Accueil » Business » 6 signes montrant que vous ne facturez pas assez
Business

6 signes montrant que vous ne facturez pas assez

signes facturez pas assez

Facturez !… Une question ô combien épineuse dans notre activité : comment facturer juste, à quel endroit faut-il mettre le curseur, celui qui fait que vous avez des chances de remporter un contrat et que vous vous y retrouvez financièrement. Pas facile…

Avant de m’attaquer à ces questions qui nous concernent tous, j’ai listé 6 signes qui montrent que vous ne facturez pas assez. Mais alors, vraiment pas assez…

Un

Vos devis passent toujours. Si tel est le cas, posez-vous des questions. Car c’est bizarre, trèèèèèès bizarre.

Deux

Vos clients vous envoient le travail par email, sans même vous demander un devis. Aïe, aïe, aïe… Traduction : vos clients adorent vos tarifs qui rasent la moquette, et pensent que ce sont les mêmes que vous appliquerez pour leur nouveau projet, qui, bien évidemment, exigera un travail complètement différent et qui sera en volume plus proche de l’éléphant que du ousititi. Bon courage alors…

Trois

Des sociétés off-shore vous appellent (Maroc, Inde, Vietnam,…), pour vous sous-traiter du travail. Au début, flatté, vous vous dites, « Chouette, des nouveaux clients ! » et vous leur répondez donc favorablement. Et puis, vous déchantez, très vite… Tiens, il ne manque pas un zéro à vos factures ?

Quatre

Vous travaillez 7 jours sur 7, 12 heures par jour en moyenne… et pourtant, votre niveau de revenu est tel qu’il vous permet encore de toucher le RMI. C’est grave, docteur ? Oui, très !

Cinq

Vous travaillez 7 jours sur 7, 12 heures par jour en moyenne… et pourtant, vous mangez du riz et des pâtes à tous les repas. Si votre sauce tomate est conditionnée à la prochaine commande d’un client, c’est qu’il y a un GROS problème.

Six

Ce sont vos enfants qui paient les vacances d’été avec l’argent gagné en donnant des cours de maths aux enfants des voisins…vous ne facturez pas assez ?

Trouvez vite des solutions !

Partager cet article

3 Comments

  1. J’adore! Tout d’un coup, je ne me sens plus seul 😉

    Reply
  2. Excellent, voire succulent ! Bravo à l’auteur du papier.
    il est même étonnant que vous n’ayez pas plus de retour…
    Et dire que les salariés se plaignent tjs de leur pouvoir d’achat…
    moi qui connait les deux, Avec l’âge, je me dis que je supprimerai bien ma liberté pour un revenu honnête et des WE, des vrais !

    Reply
  3. Merci Laurence pour ta réaction 😉 Le blog vient de naître, ce qui explique encore le peu de réactions. Mais n’hésite pas à en parler autour de toi 😉

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This