Accueil » Outils » 6 astuces pour rester concentré
Outils

6 astuces pour rester concentré

astuce concentré

Comment éviter de se laisser distraire quand on travaille chez soi, dans un internet café, dans un bureau qu’on sous-loue ou en régie chez un client ?

Certes, il suffit de travailler, mais avouez que, parfois, les occasions de lever le nez, et le pied, sont nombreuses. En voici quelques unes, vous n’aurez donc plus aucune excuse 😉

Emails, facebook & co
Quand vous travaillez sur une tâche, oubliez vos emails et autres alertes sur votre smartphone ou sur facebook. Restez concentré jusqu’à ce qu’elle soit terminée. Aménagez votre temps en affectant des créneaux horaires à vos emails, alertes et autres activités de réseautage social en ligne.

Casquez-vous
Personnellement, quand j’ai besoin de me concentrer, je mets un casque et j’écoute de la musique. En faisant cela, je m’isole de l’extérieur et j’ai l’impression de « m’entendre penser ». Et puis c’est un signe pour ceux qui m’entourent : »Je bosse là, j’ai besoin de tranquillité 😉 »

Laissez Internet de côté
A moins d’en avoir besoin pour accomplir votre tâche, quittez votre navigateur Internet jusqu’à ce que ayez terminé. C’est dur au début, mais vous y gagnerez en efficacité, croyez-moi !

Ne pas déranger
Pliez une feuille A4 en deux et inscrivez au marqueur « Ne pas déranger » (ou quelque chose d’approchant) sur l’un des côtés. Posez le tout sur votre bureau, et travaillez en paix… J’ai vu des personnes le faire et sur le moment, j’ai trouvé cela plutôt bizarre… Mais pourquoi pas ?

Rangez vos bureaux
Un papier qui traîne, un dossier mal rangé, des bouchons de stylo ici et là… Votre bureau est une source de distraction potentielle. Conclusion : rangez-le avant de vous mettre à travailler pour éviter de le faire pendant… De même, prenez le temps de ranger le bureau de votre ordinateur – si vous voyez le mien, vous seriez horrifiés 🙂 Mais bon, j’essaie de le faire assez régulièrement, même si je reste sidéré par la vitesse à laquelle il se remplit…

Gérez les interruptions
Entre les coup de fils et le client qui vient vous voir toutes les 5 minutes pour vous demander quelque chose… Gérer les interruptions est tout un art. Ce que je fais généralement : j’explique gentiment que je suis  plein sur un truc hyper important et que je traiterai la demande quand j’aurai terminé. Sauf si la demande concerne ce que vous êtes en train de faire, et là, vous n’avez pas le choix. En règle générale, un grand sourire aide à bien faire passer le message 🙂

Et vous, quels sont vos trucs ?

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This