Accueil » Lifestyle

Lifestyle

Au sein de cette rubrique Lifestyle, vous retrouverez tout ce qui rattache à la vie du freelance et son mode de vie au quotidien. Astuces pour mieux s’organiser, dans sa vie pro comme dans sa vie perso (conseil de productivité, gérer sa famille quand on est freelance avec les petits tracas du quotidien). Il n’est jamais trop tard pour vous améliorer, alors foncez !

Freelance : ce qu’il faut savoir en matière de prévoyance santé

Article mis à jour le 02/03/2017 En matière de protection sociale, le freelance est loin de bénéficier de la sécurité qu’offre le statut de salarié. Heureusement, il existe des solutions pour se protéger à moindres frais. Libre, mais tout nu. Quand il se lance dans l’aventure, le freelance perd les principales sécurités qu’offre le statut de salarié : plus de revenu fixe, plus de bureau attitré et, surtout, plus de protection sociale… ou presque. Le régime social des indépendants (RSI) offre en effet une couverture sociale toute relative. Par exemple, le freelance malade ne peut bénéficier d’indemnités journalières, à moins d’être affilié au RSI depuis au moins un an. Et c’est pareil en ce qui concerne les cas d’invalidité et de retraite. Devant les faiblesses du régime obligatoire, la loi...

Etes-vous prêt à devenir freelance?

Beaucoup de salariés ne savent pas s’ils sont prêts à devenir freelance. Si vous en faites partie, voici cinq signes qui devraient vous aider à y voir plus clair. « Suis-je prêt à sauter le pas ? » Cette question, d’abord lancinante, s’impose petit à petit au fil des mois. Preuve que votre vie de salarié ne vous satisfait plus entièrement. Mais, si l’envie est une chose, l’aptitude en est une autre. Voici les signes qui devraient vous convaincre de définitivement embrasser une carrière de freelance. Vous voulez travailler selon vos horaires Tout le monde aime, dans un premier temps, avoir des horaires. Cela structure les vies. Mais au fil des années, le poids des contraintes évolue : un enfant à chercher à l’école, des engagements associatifs, une activité complémentaire pour arrondir les ...

Cinq habitudes à prendre pour trouver son équilibre

Le freelance a tendance à ne jamais vouloir s’arrêter de travailler. Pour éviter le burn-out, voici cinq habitudes à prendre. Du travail, beaucoup de travail. Devenir freelance n’est pas de tout repos. Il faut parfois se coucher très tard pour satisfaire un client. Un engagement qui doit cependant rester tout à fait exceptionnel. Au risque sinon de faire un burn-out dans les six mois. Et puis, que dirait votre famille si elle ne vous voyait jamais. Voici cinq habitudes à prendre si vous ne souhaitez pas finir l’année avec un divorce. 1 – Arrêtez d’avoir tout le temps peur Pour avoir une vie équilibrée, vous devez comprendre une chose : ce n’est pas grave si vous ne travaillez pas. Trop de freelances pensent que les moments de détentes sont une perte d’argent pour leur activité. C’est...

Freelance, un vrai choix de vie

Vous envisagez de quitter votre emploi actuel pour entrer dans le monde merveilleux du freelancing ? Avant de prendre une quelconque décision, réfléchissez-y et demandez-vous si vous êtes vraiment fait pour ça. Travailler en freelance possède de nombreux avantages. Mais aussi quelques inconvénients. Donc avant de démissionner de votre poste, assurez-vous que ce nouveau style de vie vous convient. Ceci étant dit, pour le moment, penchons-nous sur les principaux atouts du freelancing. Freelance = pratique Si vous voulez travaillez de votre domicile ou en tout cas pouvoir choisir votre bureau chaque jour (domicile, café, jardin, hôtel…), le freelancing est fait pour vous. En tant que travailleur indépendant, tout ce dont vous avez besoin, c’est un ordinateur et un accès internet. Freelance = ...

Ne vous laissez pas déborder par le stress du quotidien

Le stress peut avoir toutes sortes de conséquences désagréables, depuis les cheveux blancs jusqu’aux nuits d’insomnie, à vous de tout faire pour le réduire au strict minimum. Trop de freelances s’arrachent les cheveux sur de menus problèmes et les inévitables aléas que l’on rencontre en travaillant à son compte. Apprenez à gérer ces « petites choses » au travers de quelques exemples : Perdre un client Ne pas obtenir le contrat de vos rêves est toujours une déception. Mais il ne faut pas que cela vire à l’obsession ou bien que vous vous blâmiez en disant que tout est de votre faute et que quelque chose cloche chez vous ! Vous devez simplement comprendre que certains clients ne sont pas sensibles à votre façon de travailler, votre personnalité ou bien préfèrent un autre processusC’est tout à...

Concentration et efficacité!

Peu importe combien d’heures par semaine vous consacrez à votre travail, le but c’est d’être le plus efficace possible. Après tout c’est logique, plus vous serez productif, plus vous aurez de missions et plus votre business prendra de l’importance. Mais il existe une force au-dessus de vous : la procrastination. Une force qui peut se manifester sous la forme des réseaux sociaux, des sites de shopping ou même de vidéos de chatons… Cet ennemi peut paraître innoffensif mais ne vous y trompez pas, son but est de vous empêcher de travailler. Il existe pourtant quelques astuces qui devraient vous permettre de lutter : Etablissez des règles et suivez-les  Travailler à domicile c’est s’exposer aux distractions, surtout s’il y a du monde autour de vous pendant la journée. Etablir des règles sur vos...

Que faites-vous le dimanche ?

Personnellement, je travaille toujours le dimanche – pas toute la journée, mais quelques heures seulement, que je consacre généralement à des tâches d’organisation des semaines à venir et de réflexions sur ce que j’ai fait durant la semaine écoulée et ce que je devrai faire dans les suivantes. C’est une habitude que j’ai prise, et que je trouve intéressante parce que : – je suis disponible : en semaine, c’est le travail, les clients, les emails, les meetings,… Bref, je n’ai pas beaucoup de temps à « moi » – je suis habitué à le faire : le fait que je dédie ce temps à de la réflexion engendre une autre façon de gérer mon quotidien tout au long de la semaine ; quand j’ai des questions qui me viennent à l’esprit, je me le...

L’optimisme du freelance

Beaucoup de freelances me disent ou écrivent ici même qu’ils aiment le blog du freelance parce qu’il leur donne de l’énergie et qu’il les rebooste. Comme vous, je rencontre aussi des difficultés, des moments de moins bien, des moments où je me dis que c’est dur et qu’il faut s’accrocher. Avec l’expérience, j’ai appris à relativiser ces moments et à m’en servir comme des piqûres de rappel : si j’enregistre des baisses de régime, c’est que je n’aie pas anticipé et/ou cogité correctement pour les voir venir. C’est à moi d’être vigilant, de mobiliser ma créativité 24/7 et d’avoir un état d’esprit ouvert et curieux en permanence ! L’optimisme, comme tout le reste, ça se travaille. PS : Fr...

Freelances, êtes-vous heureux ?

Personnellement, je le suis : – Heureux d’être mon propre patron – Heureux de travailler avec qui je veux (et cela n’a rien à voir avec l’expérience : même un freelance débutant peut choisir ses clients) – Heureux de gérer mon temps – Heureux de pouvoir créer et innover, sans avoir à demander la permission à quiconque – Heureux de rencontrer des gens passionnants – Heureux parce que j’apprends tous les jours – Heureux parce que j’ai toujours le choix – Heureux… Et vous, êtes-vous heureux ? PS : il y a quelques mois, j’avais tendu mon micro à des freelances heureux.

La peur du freelance

  J’ai commencé à regarder The Newsroom, une série TV sur la vie d’une rédaction d’une chaîne de télévision. En tant qu’ancien journaliste, le sujet m’intéresse beaucoup. Il me rappelle des moments vécus dans certains journaux, l’ambiance, l’excitation quand des nouvelles « tombaient »,… Cette série raconte les luttes que certaines personnes mènent, ouvertement et insidueusement, pour maintenir le statu quo face aux changements – ceux-ci concernent une émission TV du soir, qui veut désormais faire du « vrai » journalisme par opposition à la recherche d’audience qui la caractérisait jusqu’à présent. Il m’a fait penser aux luttes que nous menons parfois pour maintenir notre expertise, celle que nous avons appris et ...

12 idées pour occuper le temps entre deux clients

Quand on est freelance, on attend souvent. On attend la réponse d’un prospect. On attend le début du projet. On attend aussi pour être payé, parfois aussi 😉 Bref, l’attente fait partie de notre quotidien. Voici 12 idées pour patienter intelligemment. Elles sont issues d’un billet de FreelanceFolder, que j’ai traduit à la bonne franquette. 1. Ranger son bureau. Classer ses dossiers. 2. Passer quelques coups de fils. 3. Déjeuner avec d’anciens collègues, d’autres freelances,… 4. Réexaminer vos objectifs (marketing, communication,…) 5. Envoyer quelques emails ou lettres de remerciements à des clients. 6.  Contacter d’anciens clients. 7. Mettre à jour votre site / blog / profils sur les réseaux sociaux 8. Faire faire un photo de vous pour v...

Freelances, Inspirez-vous de l’Apple Store

Guy Kawasaki, ancien de chez Apple et auteur de plusieurs ouvrages, a écrit un article très intéressant sur l’Apple Store, le magasin d’Apple. Il en a tiré 10 idées, applicables à n’importe quelle activité, dont la vôtre évidemment. Je vous en ai traduit 5, à la bonne franquette et tout en y ajoutant une tranche de freelancing par-dessus 😉 1. Arrêtez de vendre. Si la vision de votre activité est uniquement de vendre, votre activité risque de ne pas être très inspirante pour vos futurs clients. Quelles solutions et quels rêves leur proposez-vous à la place ? 2. Rendez la vie de vos clients meilleure. Dans un Apple Store, cela se matérialise par un espace pour les enfants, un « Genius Bar » où la relation avec les clients se construit et se reconstruit,… Et vous, dans vos r...