Accueil » Business » Faites de belles présentations clients
Business

Faites de belles présentations clients

faites belles presentations

Je fais beaucoup de présentations, et j’en vois aussi beaucoup.

1) Récemment, j’ai donné une présentation, de 15 minutes, devant plusieurs centaines de personnes. Pour cette présentation, j’ai utilisé 5 slides… en un quart d’heure ! Chaque slide avait une seule image, et pas de texte. Et entre chaque slide ? J’ai raconté des histoires.

2) La semaine dernière, j’étais dans le jury d’une des écoles où j’enseigne, et j’ai assisté à plusieurs présentations d’étudiants. Et j’ai été très déçu, car leurs idées étaient très bonnes mais malheureusement très mal exprimées : des slides avec 50 bullet points, écrits en police 10, et des images creuses (vous savez, celles du genre avec les poignées de main devant un globe terrestre,…),… Du coup, je les fais bosser sur des présentations pour s’améliorer 😉

Mes recommandations

1) Quel que soit l’outil utilisé (powerpoint, Keynote, Prezi, Google docs,…), je vous recommande de lire ce livre, signé Garr Reynolds, Presentation Zen. Vous pouvez aussi lire son blog.

2) Si vous n’avez pas envie de les lire, regardez les Keynotes de Steve Jobs, certainement la personne qui fait actuellement les meilleures présentations au monde. Amusez-vous à compter le nombre de slides qu’il utilise, les effets utilisés,… Vous serez surpris par la simplicité et l’efficacité de ses présentations.

3) Eclatez-vous en faisant votre présentation. Vivez-la… Et croyez-moi que cela n’a rien à voir avec votre talent d’orateur. Plus vous en faites, mieux vous vous sentirez.

4) Faites simple, ne surchargez pas… Vous ne pouvez pas tout mettre dans votre présentation – racontez le plus important, ce pourquoi ces personnes vous écoutent, et prévoyez un document annexe dans lequel vous y mettrez tout le reste.

Partager cet article

6 Comments

  1. En fait, beaucoup de personnes font la même erreur, ils veulent trop en mettre sur leur slide, ce qui les rend illisibles.
    Les slides doivent servir de support, de fil conducteur, ce ne sont pas des manuels.
    4 ou 5 titres max par slide ou un bon schéma (ca aussi c’est important, bien savoir faire des schémas, pas des trucs avec des flèches dans tous les sens). Juste des idées, pas des phrases complètes. Et le principal d’une présentation se passe à l’oral.

    Reply
  2. hello Dominique,
    D’abord, je suis tout à fait d’accord avec Eric.
    Pour ma part, j’ai assisté à une réunion de communicants de l’ex Ujjef il y a 15 jours. Un administrateur de l’assoc de Paris est venu présenter la nouvelle com’ de l’assoc. On a bien ri au démarrage de son exposé, car il a lancé « bon, vous savez tous que Powerpoint rend idiot, donc je n’ai aucun support, je vous fais la conf en live sans support ». C’était parfait. On a tous regardé notre interlocuteur droit dans les yeux, et non plus une image projetée sur un écran, et c’est comme si il nous racontait une histoire. Bon, c’est le dircom de Etde, filiale de Bouygues construction, mais il n’empêche. On a tous passé un bon moment.
    Idem quand je suis allée à la Conf de Jean d’Ormesson sur la présentation de son dernier roman. Pas besoin de slides, mais de bons mots pour frapper juste.

    Reply
  3. @Eric. Toi qui a le don du dessin, je t’invite même à les utiliser pour illustrer ta présentation. A ce sujet, je te recommande la lecture de cet ouvrage, si tu ne le connaissais pas : http://www.amazon.com/Back-Napkin-Expanded-Problems-Pictures/dp/1591843065/ref=sr_1_4?s=books&ie=UTF8&qid=1292421200&sr=1-4
    @Laurence sympa, ton anecdote. Et c’est bien la preuve que ça marche. Le seul truc avec lequel je ne suis pas d’accord : Microsoft powerpoint ne rend pas idiot (c’est juste 1 outil), c’est nous qui l’utilisons comme des idiots 🙂 PS : la prochaine fois que tu passes à Paris, fais-nous signe, qu’on puisse se rencontrer !

    Reply
  4. Oh là là, c’est vrai que je suis venue tous les mois à Paris depuis septembre et honte à moi de ne pas t’avoir fait signe, ni à toi ni à Isabelle, qui m’avait fait la même proposition. Mais bon, je pense que tu sais ce que c’est qu’un provincial qui vient à Paris, il courre entre TGV, métro, bus, taxi… de rendez-vous en rendez-vous ! Quand je viendrais en m’octroyant un peu de temps, je te ferai signe, promis, Dominique.

    Reply
  5. Bonjour, content de voir que Garr Reynolds a de plus en plus d’adeptes en France, personnellement je l’ai découvert il y a quelques semaines et je suis fan. A mentionner aussi Nancy Duarte, c’est elle qui a travaillé sur le fameux slideshow d’Al Gore dans son film Une Vérité qui Dérange. J’avais suivi un de ses webinars, dont j’ai parlé ici: http://www.appetiteforchange.net/2009/03/how-to-avoid-death-by-powerpoint.html
    Je suis allé à pas mal de conférences ces derniers mois et j’ai globalement été assez déçu, mais au world forum de Lille, j’ai eu une excellente surprise avec le CEO de Mountain Coop qui a fait une splendide intervention alors que, comme tu le dis, son talent orateur n’est pas exceptionnel.

    Reply
  6. Merci pour ton commentaire, Clastennet. Tu as raison de signaler Nancy Duarte, qui fait aussi référence.
    Sinon, côté belles présentations, j’ai eu la chance de participer aux eRencontres du tourisme, où il y avait une séance façon Ted.com, à laquelle j’ai participé. Les autres intervenants (Alexis Mons, Fabrice Epelboin,…) ont tous fait de superbes présentations.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This