Accueil » Business » Le freelancing : difficulté, évolution, statut… Comment s’informer ?
Business

Le freelancing : difficulté, évolution, statut… Comment s’informer ?

freelancing-comment-sinformer

Les freelances sont de plus en plus nombreux. La France affiche le troisième taux de croissance le plus élevé en Europe en la matière. Mais pour les personnes qui sautent le pas, trouver des informations n’est pas toujours simple. Comment s’informer ? Où trouver des solutions ? On vous dit tout.

Le blog du freelance est là pour vous

Si vous envisagez de vous lancer à votre compte, rassurez-vous : vous n’êtes pas seul dans cette situation. Des milliers de professionnels se lancent chaque année. Et tous se posent les mêmes questions que vous. Où trouver mes clients ? Quelles charges vais-je payer ? Comment choisir mon statut ?

Une première adresse à retenir est celle de notre blog ! Et plus précisément, du forum du Blog du Freelance. Lancé courant 2019, ce forum a été créé spécialement pour accueillir la communauté du freelancing.

Le forum présente une foule de sections concernant tous les aspects du travail en indépendant. Vous y trouverez des sujets très précis, comme la résolution d’un problème d’image sous Photoshop. Mais vous y retrouverez également des sujets incontournables dans le freelancing : les aides de l’ACCRE ou la répartition vie personnelle/vie professionnelle, par exemple.4

L’intérêt d’un site communautaire comme le Blog du Freelance est qu’il suit l’actualité du freelancing. Admettons qu’une nouvelle décision gouvernementale concernant les autoentrepreneurs ait vu le jour. Si vous vous posez une question à son sujet, n’hésitez pas à vous rendre sur le blog : d’autres personnes auront probablement créé un topic sur ce point.

Les sites à retenir

Bien entendu, d’autres sites existent aussi, et seront des mines d’informations incontournables à vos débuts. Le site de Freelance.com vous donnera des informations complètes sur un point particulier. À titre d’exemple, cet article faisait le point sur les mesures gouvernementales des indépendants.

L’URSSAF gère les cotisations sociales de la plus grande partie des freelances. Ce centre de formalités des entreprises (CFE) dispose de pages d’informations spécialement dédiées au régime de l’autoentrepreneur. Si vous ne dépendez pas de l’URSSAF, tournez-vous vers celui de votre CFE. La Maison des Artistes, par exemple, dispose elle aussi de pages sur les obligations fiscales des artistes-auteurs.

Quel que soit le CFE dont vous dépendez, c’est lui qui restera votre principal interlocuteur et vous aiguillera. Par exemple, si vous ignorez quelle est votre caisse de retraite, votre CFE pourra vous renseigner. Pour une réponse rapide, préférez le contact direct avec un conseiller.
Un dernier site à retenir est celui du service public. Celui-ci compte des fiches pratiques telles que « Un travailleur indépendant peut-il bénéficier du RSA ? ». Vous y trouverez également des téléservices, permettant notamment le calcul de votre pension de retraite.

Les trois points-clés à retenir pour s’informer efficacement en freelance :

– Le Blog du Freelance reçoit des indépendants qui, comme vous, se posent des questions au moment de se lancer. D’autres auront des réponses.
– Votre CFE (l’URSSAF le plus souvent) pourra aussi répondre à vos questions. N’hésitez pas à contacter directement un conseiller.
– Le site du service public contient également des informations utiles quand on démarre. Certains services sont disponibles uniquement sur ce site.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This