Une année pleine de promesses pour le Groupe Freelance

Entre septembre 2015 et 2016, le groupe Freelance s’est transformé en profondeur : nouvel actionnaire, nouvelle direction, nouveau positionnement commercial, nouveaux prix. Une évolution absolument nécessaire. « Économiquement, l’entreprise n’a pas eu des performances très fortes. Freelance a été, soit en négatif, soit très juste en positif. Les résultats n’étaient pas satisfaisants », assure le nouveau directeur général du Groupe Freelance, Cyril Trouiller.

Fondé en 1995, Freelance.com a cependant connu un très fort développement, notamment à l’international. Axée à l’époque sur les freelances informatiques, l’entreprise a, petit à petit, intégré de nouveaux profils. Communication, marketing, coaching, formations… la diversification est devenu le maître mot. D’autres métiers ont fait ensuite leur apparition. Dans un premier temps, le portage salarial avec Valor. Dans un second temps,l’obligation de vigilance avec Provigis, logiciel de vérification de documents réglementaires de fournisseurs. Mais, la stratégie s’est peu à peu essoufflée.

Faire du travail indépendant une alternative plausible au salariat

« Il a fallu d’abord redresser l’entreprise », assure Cyril Trouiller. Cela s’est traduit dans un premier temps par une relance commerciale. « Nous avons imaginé une nouvelle offre de service, un nouveau positionnement commercial et de nouveaux prix pour regagner des parts de marché, dans un secteur où la concurrence est très présente », indique Cyril Trouiller. La nouvelle direction souhaite également reprendre une place de leader dans l’innovation technologique. « Nous avons une ambition forte : être la plateforme où les travailleurs indépendants  – freelance ou en portage salarial – vont pouvoir trouver les outils, les missions, la sécurité et l’engagement de long terme, dont ils ont besoin pour mener leur carrière de travailleurs indépendants », assure Cyril Trouiller.

Nous voulons que le travail indépendant devienne une alternative plausible par rapport au travail salarié », Cyril Trouiller.

Une croissance de 20% du CA en une seule année

Pour cela, le groupe Freelance va s’appuyer sur son équipe. « L’énorme avantage de Freelance, c’est que nous existons depuis longtemps. Nous avons une équipe de plus de 30 personnes. Elle est parfaitement rodé et connait très bien nos clients et les freelances », ajoute le Directeur général. Une équipe qui a très bien accueilli Cyril Trouiller et Claude Tempe, Directeur général délégué. « La preuve, en une seule année nous enchaînons les nouveaux référencements et notre CA a progressé de 20% », souligne Cyril Trouiller.

Le Groupe Freelance souhaite désormais aller vers plus de digital. La société est d’ailleurs en train de travailler avec des startups. « Notre idée, c’est d’incuber des startups et des applications RH pour que Freelance devienne un agrégateur d’équipes innovantes. Autour de Freelance.com, ils vont pouvoir développer de nouvelles offres à destination de la communauté des travailleurs indépendants », insiste le Directeur général.

 

Share This