Accueil » Business » Le guide pour devenir freelance / Episode 2 : sans réseau, votre expertise ne sert à rien
Business

Le guide pour devenir freelance / Episode 2 : sans réseau, votre expertise ne sert à rien

freelance reseau networking

Etre freelance, c’est vouloir vivre de son expertise, celle-ci ayant été acquise dans une école, comme salarié dans une entreprise, voire sur le tas, à travers une passion par exemple… Seulement voilà : votre expertise ne vous suffira pas pour être indépendant. Il vous faut un réseau, grâce auquel vous vous ferez connaître pour trouver vos clients.

Le réseau ?

Ce sont la famille, les amis, les anciens collègues, les personnes que vous rencontrez à un salon, une conférence, vos voisins, les parents de l’école,… Un réseau est donc constitué d’une multitude de personnes : les relations humaines en sont donc le coeur. Et comme dans toute relation humaine, on privilégie toujours la sincérité, l’authenticité et l’honnêteté, que ce soit pour vendre ses services ou pour acheter sa baguette.

Conclusion : quand vous bâtissez votre réseau, soyez humain et donnez plus que vous ne recevez. Votre réseau acquiert de la valeur grâce aux relations que vous avez suscitées et favorisées, pas par l’épaisseur de votre pile de cartes de visite…

Comment bâtir son réseau ?

Les réseaux professionnels

Votre expertise est certainement partagée par d’autres, peut-être regroupés au sein d’un syndicat professionnel, d’une fédération ou d’une association. Inscrivez-vous. Participez. Faites-vous y connaître.

Les réseaux d’anciens élèves

Avoir passé quelques années dans une école ou une université, ça crée des liens. Des liens qui durent souvent au-delà des années. Rejoignez l’association des anciens collègues. Ecumez Facebook pour y retrouver d’anciens camarades de classe : tout le monde y est – ou presque.

Les réseaux sociaux

Viadeo, Facebook, Linkedin, Twitter, les blogs… Vous le savez : je suis intarissable sur le sujet et j’en parle très fréquemment sur ce blog 🙂 Nombreux sont les freelances qui les utilisent pour faire connaître leur expertise… et trouver des clients. Là encore, les règles de civilité et de sincérité priment. Parmi vous, j’en connais certains dont le business a décollé grâce à leur blog et leurs actions sur les réseaux sociaux.

Vos anciens collègues et clients

Entretenez de bonnes relations avec vos anciens collègues et clients. Racontez-leur votre histoire d’indépendance. Demandez-leur fréquemment de leur nouvelle.

Ces réseaux qu’on néglige

Vos voisins :

organisez un apéro ou un goûter. Racontez ce que vous faites, écoutez ceux que font vos voisins. Vous le verrez : il y a toujours un voisin dont la cousine travaille dans une entreprise pour laquelle vous aimeriez travailler. Qui sait… Et en plus, vous aurez passé un bon moment 😉

Les parents d’élèves :

Impliquez-vous dans la vie de l’école, vous enrichirez votre réseau.

La vie de quartier :

Kermesse, vide-grenier, soirée conférence à la mairie, journées des associations,… la vie de quartier est ponctuée de nombreux événements. Allez-y, et faites des connaissances.

Partager cet article

3 Comments

  1. Effectivement le réseau est la priorité numéro 1 !! Sans réseau difficile de trouver des clients, en tout cas dans ma région c’est une évidence culturelle 🙂
    La preuve la dernière fois j’étais chez le médecin, il m’a demandé ce que je faisais en en parlant il m’a dit que son fils cherchait quelqu’un pour sa communication, et hop échange de carte de visite ! Il ne faut donc négliger aucune piste…

    Reply
  2. J’ajouterais un autre élément à cette liste: les forums.
    Pour ma part, j’essaie de participer activement à des forums de support pour différents CMS (Système de Gestion de Contenus). En aidant les autres utilisateurs, on démontre une certaine expertise de l’outil concerné. C’est donc un excellent tremplin pour se faire remarquer par de potentiels clients.
    Sinon, j’aimerais souligner l’importance grandissante de Twitter. Je crois que c’est devenu un outil indispensable pour tout freelance.
    Au delà de l’aspect recherche de clients, les possibilités sont immenses: veille technologique et concurrentielle, résolution de problèmes techniques, développement de sa « marque personnelle », recherche de collaborateurs pour des projets, etc.
    Bref, moi je ne pourrais plus m’en passer. 😉

    Reply
  3. @julie j’aime ce réflexe 🙂 eh oui, c’est pour cela que je parlais des voisins. Les réseaux sont partout, on ne sait jamais – de toute façon, vous y gagnez en rencontres, en échanges et en idées
    @jean-christophe oui, tu as 100% raison, les forums sont un moyen simple et efficace pour démontrer son expertise ainsi que sa faculté à partager et à aider les autres
    quant à twitter, et les réseaux sociaux dans leur ensemble, c’est à mon sens indispensable, et quelle que soit votre expertise

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This