Accueil » Business » Comment organiser sa journée de travail efficacement ?
Business

Comment organiser sa journée de travail efficacement ?

Comment organiser sa journée de travail efficacement ?

Un freelance a la chance de pouvoir organiser sa journée de travail comme il l’entend. Attention cependant à ne pas se perdre.

Gérer son temps. Une problématique qui s’impose à tous les travailleurs. Mais, chez les indépendants, l’enjeu devient crucial. La plupart du temps isolé, il doit hiérarchiser les priorités, sans tomber dans le piège de la procrastination. Quelques règles de vie sont donc nécessaires pour réussir sa vie professionnelle d’indépendant.

Se lever tôt

Le Freelance peut se lever à n’importe quelle heure. C’est un avantage, mais aussi un risque considérable pour son activité. « Non, ce n’est pas la peine de lui écrire maintenant. Il ne répond qu’à partir de 10H30 ». Comment ensuite être crédible aux yeux de vos clients ?

Dans l’idéal, mettez un réveil à 7H00-7H30. Ça vous laisse le temps de vous  prendre un petit-déjeuner copieux. Si vous travaillez de chez vous, n’hésitez pas à prendre un café en dehors de chez vous. Ce rituel va vous permettre de faire une coupure et de vous mettre en mode « professionnel ».

Réservez des créneaux horaires

À force de chercher sa priorité, certains indépendants perdent du temps inutilement. Or, certaines tâches se répètent : prospection commerciale, suivi des règlements clients et autres tâches administratives. Pourquoi donc ne pas vous bloquer des plages horaires ?

Indépendants ou entreprises, les responsables consacrent généralement la matinée ou l’après-midi du lundi à l’administratif. D’autres privilégient le vendredi pour organiser les rendez-vous professionnels de la semaine suivante

Tout dépend de la nature de votre activité et de ce qui lui convient.

Préparez des To-Do Lists quotidiennes et mensuelles

Indispensable. Quelle que soit son activité, l’indépendant a besoin de constituer une liste de tâches. C’est elle qui va structurer sa journée et lui donner les objectifs à atteindre. Et puis, quelle satisfaction lorsqu’on barre la dernière tâche.

Attention cependant à ne pas trop en mettre. La surcharge de travail n’est jamais bonne pour l’indépendant. D’autant que, libéré du carcan des 35 heures, il est prêt à travailler 10H à 12H par jour.

Avec cette To-Do List, le Freelance peut se fixer des objectifs à long terme : sortir une nouvelle version de son site internet, se former sur une nouvelle compétence, etc. Encore faut-il se rappeler de ses ambitions. N’oubliez pas de vous faire aider par les outils de gestion de projets.

Profitez des temps morts pour avancer sur d’autres sujets 

Même en période creuse, le professionnel peut en profiter pour se cultiver, se former à nouveau sur son métier. Rien ne vous empêche sinon de communiquer sur les réseaux sociaux. Ces temps morts sont une opportunité pour faire ce que vous n’avez jamais le temps de faire.

Organisez également des rendez-vous clients. Essayez de voir les heures qui peuvent les arranger : en matinée, en fin d’après-midi autour d’un verre. Profitez-en pour casser un peu les codes. Vous êtes un Freelance : vous savez vous adapter.

Apprenez à faire des pauses

Contrairement à ce que l’on croit, la meilleure manière d’être productif c’est de se prévoir des temps de pause. Au milieu de matinée, après déjeuner ; L’indépendant doit avoir le droit de souffler. Aucune distraction n’est interdite : musée, cinéma, balade en forêt, etc.

À lui de choisir ensuite les activités qui lui conviennent le mieux. Le Freelance est libre de son temps.

 

Partager cet article

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This