Accueil » Lifestyle » Petites astuces vestimentaires signées Lilye
Lifestyle

Petites astuces vestimentaires signées Lilye

astuces vestimentaires freelance

Lilye, personal shopper freelance, nous livre quelques astuces pour être bien dans ses vêtements quand on rencontre un client, un prospect,…

En matière de codes vestimentaires pour un rendez-vous client, il y a des règles. Vous devez y prêter attention. La première chose que l’on voit, c’est vous, votre image, votre style. Après, viennent votre voix, votre parcours, vos compétences. Le physique est roi, alors il donc primordial de faire attention au choix de votre tenue vestimentaire.

Soyez à l’aise dans vos vêtements 

Ne ressortez pas le costard étriqué du mariage de votre sœur, il y a 5 ans, dans lequel vous vous sentez boudiné. Se sentir à l’aise est le premier mot d’ordre car il se dégagera ainsi de l’assurance.

Optez pour la couleur que vous aimez le plus et qui vous donne de l’énergie

Evitez les couleurs bariolés, trop flash – sauf si votre client est la famille Bouglione. Si vous les assumez, très bien, mais tout de même : adaptez-vous au code couleur du secteur.

Cravate pas cravate ?

Jouez la prudence : faites ce qui se fait dans le secteur. Mais oubliez la cravate avec les petits poissons et autres poussins. Jouez le sobre, avec une couleur unie.

Jupe pas jupe ?                                                     

Oui, si vous en portez. Et pas de jupe si vous n’en portez jamais : cela se verra et risque de vous porter préjudice.

Pas de chaussettes de tennis…

Si costume cravate sombre, bannissez toujours les bonnes vieilles chaussettes blanches de tennis, mais n’oubliez pas de bien cirer vos chaussures – l’élégance, le raffinement d’un homme et, je dirais même, sa persévérance, son pointillisme, se voient au niveau des chaussures.

Attention au col et poignet de chemise

C’est le petit détail : col et poignet de chemise bien repassés, s’il vous plaît.

Un dernier conseil

Avant chaque rendez-vous, accordez-vous un temps. Soufflez, respirez… Et restez zen 🙂

Partager cet article

5 Comments

  1. juste en aparté, je trouve le blog de lilye super sympa côté design !
    Et une anecdote : je me souviens d’un de mes clients qui a viré purement et simplement un des créatifs avec qui je travaillais sur un dossier, quand il l’a vu : le cheveux en pétard, le pull gondolant, le jean bien crados, faire ses croquis sur un bout de table au fur et à mesure qu’avançait la réunion de travail…
    ce type m’avait épatée quelques années plus tôt quand j’étais resp. de com’ en entreprise, avec ses idées qui fusaient toutes les 30 secondes.
    comme quoi les a priori c’est vraiment terrible !
    j’ai donc décidé, une fois pour toute après cette mésaventure, de ne jamais plus venir voir un client avec un copain créatif au look déjanté.

    Reply
  2. Une sage décision… pour lui comme pour toi 🙂

    Reply
  3. en juin 1993 (ça date!), j’ai vécu une situation un peu analogue, je me souviens… mon DRH avait vu passer dans les couloirs de l’entreprise le réalisateur cadreur que je faisais bosser sur un projet avec… une casquette (verte green en maille) à la Doc gynéco !
    le DRH m’a posée mille questions sur ce type… et où je l’avais trouvé ? et est-ce qu’il était compétent ? et pourquoi il mettait une casquette en laine en plein mois de juin par 25 degrés ? etc, etc…
    allez, tout le monde a le droit de rire !!!

    Reply
  4. magique, laurence 🙂 j’ai eu aussi le droit à quelques remarques (pas directement, mais via d’autres personnes) alors que j’effectuais une mission chez un assureur.. ayant un look assez casual wear, je me suis retrouvé au milieu d’une armée de costumes cravate. Un grand moment de solitude le premier jour… Bref, j’avais pas trop assuré sur ce coup-là 🙂

    Reply
  5. bah ! c’est pas très grave, l’essentiel c’est d’être sûr de soi. bon, évidemment, si je dois interviewer un pdg, c’est rare, mais ça arrive, je sors mon tailleur pantalon du placard… le genre de tenue qui dort profondément au fond de l’armoire alors que je portais ça tous les jours il y a 15 ans…. parce que maintenant, ce serait plutôt comme les graphistes : pyj, tee shirt et chaussette devant l’ordi une grosse partie de la journée !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This