Votre société de portage salarial

Accueil » Se lancer » Bien choisir sa société de portage salarial

Afin de devenir consultant porté, il n’y a pas de démarches administratives particulières. Cependant, il faut bien choisir sa société partenaire car elle sera en charge de toute la partie administrative et salarial relative à l’activité professionnelle. Il convient ainsi d’être vigilent quant aux critères de choix.

  • Fiabilité

Il existe plus de 250 sociétés de portage salarial sur le marché français. Il est donc important de choisir un partenaire fiable qui s’engage auprès de ses salariés portés sur sa qualité de service. Par exemple, la majorité des sociétés de portage salarial sont membres du syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial (PEPS), premier syndicat professionnel représentatif du portage salarial. Pour y adhérer, elles ont dû signer une charte de déontologie qui les engage à garantir la sécurité et la protection de leurs salariés portés tout en conservant une qualité de services irréprochable.

Pour la garantie des salaires, certaines sociétés de portage salarial cotisent à des fonds de garanties pour doubler la protection des salaires en cas de sauvegarde, liquidation ou redressement judiciaire.

  • Pérennité

Au-delà des garanties, la pérennité des sociétés de portage salarial permet de se faire un avis sur la solidité du futur partenaire. En effet, confier son chiffre d’affaires et donc sa rémunération à un tiers est très important pour ne pas avoir de mauvaises surprises durant le développement de son activité. Il faut donc regarder si la société de portage salarial existe depuis longtemps et si elle a capitalisé assez d’années d’expérience pour connaître son métier sur le bout des doigts.

Avec une société de portage salarial pérenne, le consultant porté peut bénéficier de son référencement auprès d’un grand nombre d’entreprises clientes.

eirl avantages inconvénients
  • Les honoraires de gestion

Les sociétés de portage salarial proposent leurs services en contrepartie d’honoraires imputés sur le chiffre d’affaires réalisé par le consultant porté. Ils varient en moyenne entre 5 et 15% en fonction des sociétés de portage salarial et de leur offre. Les honoraires comprennent généralement :

  • L’hébergement social
  • Le recouvrement
  • L’émission des bulletins de paie
  • La couverture et l’assurance complète
  • La gestion des frais professionnels (dans certains cas)
  • La gestion administrative

Le fonctionnement du portage salarial est idéal si l’on souhaite se concentrer sur son cœur de métier et déléguer entièrement la gestion de son activité.

  • Les services en plus

Rejoindre une société de portage salarial permet d’exercer son métier de freelance tout en conservant les avantages d’un partenaire au quotidien, notamment dans la recherche de missions. Par contre, les services proposés diffèrent d’une société à l’autre et ne sont pas automatiques. Certaines sociétés de portage salarial intègrent ces services dans leurs honoraires de gestion tandis qu’il s’agit d’un surplus pour d’autres. Ainsi, il vaut mieux avoir une attention particulière sur les honoraires au regard du nombre et de la qualité des services proposés.

Par exemple, certaines sociétés proposent l’avance sur salaire ou encore l’optimisation des revenus grâce à des outils tels que le PEE, le PERCO ou le CESU. Ces services à valeur ajoutée pour le consultant requièrent une expertise du portage salarial.

Share This