Accueil » Lifestyle » Burn out : 8 signes pour le détecter
Lifestyle

Burn out : 8 signes pour le détecter

burn out freelance

J’ai demandé à Christine Degioanni, consultante freelance en ressources humaine, de nous rédiger un article sur le burn out. Pourquoi ? Parce qu’il touche 10% des salariés et qu’il doit certainement frappé beaucoup plus les freelances. Or, nous n’y prêtons pas beaucoup attention, mais le risque est là, et bien là. Voici quelques signes pour vous aider à l’identifier.

« L’épuisement professionnel peut nous guetter lorsque nous négligeons des aspects essentiels à notre bien-être, et donc à notre performance. Le burn out survient généralement lorsque nous avons ignoré tous les signes précurseurs du stress. Qu’ils soient physiques ou moraux, ne nous laissez pas piéger et sachez les repérer :

  • Fatigue intense et permanente anormale
  • Tristesse profonde et/ou constante
  • Plainte et douleur répétitive (céphalées, petit malaise, douleurs musculaires,…)
  • Idées et attitudes négatives (vision pessimiste de la vie, auto dévalorisation,…)
  • Réaction excessive ou inappropriée (pleurs, agressivité ou indifférence,…)
  • Repli sur soi (difficulté à communiquer, retard inhabituels,..)
  • Difficulté à agir ou à effectuer une tâche (troubles de la mémoire, de l’attention)
  • Comportement addictif inhabituel ou excessif (tabac, alcool)

Savoir « perdre » du temps pour en gagner peut s’avérer salutaire. Lever le pied ou refuser certaines missions peut nous sembler inconcevable : pourtant, c’est le secret des freelances qui durent. Si vous ne vous sentez plus motivé, jetez un oeil par ici, vous y trouverez quelques conseils.

Et vous, avez-vous déjà connu le brun out ?

Partager cet article

4 Comments

  1. Oui, j’ai connu le burn out il y a deux ans et demi. Je m’en suis sortie seule dans la mesure où je n’ai pas été chercher l’aide d’un psy. Pour moi, faire appel à un psy ça voulait dire que j’étais en échec total ! Plus de ressources interne, plus d’énergie… Je ne pouvais pas accepter cela, même dans ma dépression. Je voulais vraiment trouver des solutions seule. De toute façon, je savais bien que je faisais un burn out.
    A la suite de quoi j’ai réfléchi vraiment sur ce que je pouvais changer dans ma vie pour avoir un but précis. C’est tombé sur le lieu d’habitation. Au lieu de racheter une maison dans le nord, j’ai décidé de m’installer dans une région plus riante, la touraine.
    Mais le chemin est loin d’être fini. Quand on est freelance, un burn out coûte plein pot ! Surtout comme célibataire ! Pas d’allocations chômage. Je n’en suis toujours pas remise financièrement. Mais tant pis, j’ai pris une nouvelle direction qui me donne de la joie intérieure. Il faut du temps au temps, pour tout…

    Reply
  2. J’ai connu un burn out il y a deux ans. Après deux mois de travail intensif avec des déplacements importants en France, sans repos. J’ai fais plusieurs petits malaises, hypertension. Le docteur m’a ordonné deux semaines de repos intensif sans approcher l’ordinateur et sans déplacement.

    Reply
  3. Mariée, 3 enfants, une maison en auto-rénovation, un job de folie, je suis toujours en limite du burn out … j’espère continuer à en voir les signes avant de craquer. Pour le moment, tout va bien…

    Reply
  4. Mariée, 2 enfants, je vis loin de ma famille dans un pays que je n’aime pas. Le Burn out est venu frapper à ma porte sans que je m’en rende compte.Les signes etaient là mais le déni aussi jusqu’au jour fatal… Aujourd’hui, je suis suivie cela fait 4 mois que je suis cette thérapie et elle m’a sauvée, sinon je ne sais pas ce qui me serait arrivée. Le temps me semble long, ma famille est touchée par ce qui m’arrive. Mon mari en souffre par mon comportement, mes enfants aussi. La vie continue mais c’est dur. C’est encore le vide aujourd’hui meme si ca va mieux. Cette maladie est grave mais je pense que le jour ou ca ira mieux, notre vie aura complètement changé car enfin, j’aurai pris conscience de mes besoins et envies.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This