Accueil » Lifestyle » L’état d’esprit du freelance : comment se former au quotidien ?
Lifestyle

L’état d’esprit du freelance : comment se former au quotidien ?

freelance se former au quotidien e leaning

Se former en permanence est une des composantes de la vie d’un freelance. C’est très important car vous devez nourrir, entretenir et enrichir votre expertise au quotidien.

Ne l’oubliez pas : c’est votre capital le plus précieux, et si vous la négligez, vous risquez de perdre du terrain par rapport à d’autres freelances qui sont plus rigoureux.


La veille quotidienne

Prenez un moment dans la journée pour parcourir des sites, forums, blogs et autres publications online ou papier, qui traitent de votre expertise. C’est un moyen indispensable pour l’entretenir, connaître les dernières infos, etc.

Personnellement, pour faciliter ma veille, j’utilise Netvibes, un site qui me permet d’ajouter sur une même page Internet des informations en provenance de différents supports. Si vous ne le connaissez pas, je vous invite à le découvrir. Vous pouvez également utiliser Google Reader, qui fait exactement le même job.

Pour aller plus loin :

Ne vous nourrissez pas exclusivement d’informations relatives à votre coeur de métier. Ouvrez-vous à d’autres sujets, suivez l’actualité, écoutez des podcasts sur l’histoire, la cuisine ou les polars. En faisant cela, vous enrichissez votre culture, et la culture, c’est une profondeur qui fait très souvent la différence – je peux vous l’assurer !

– Internet foisonne de podcasts et autres tutoriels sur presque tous les sujets imaginables. En quelques minutes, vous apprenez à faire des sushis, à apprendre les rudiments du japonais, ou maîtriser un nouveau logiciel en quelques jours… L’accès à la connaissance n’a jamais été aussi facile et universel. Profitez-en !


La formation

Vous êtes freelance et, en fonction de votre expertise, vous cotisez à certains organismes de formation. Renseignez-vous, car, en fonction de votre ancienneté, vous pouvez bénéficier de formations qui vous aideront ainsi à vous bonifier, sans bourse déliée ! Cela peut aussi être l’occasion d’apprendre une nouvelle expertise, complémentaire à la votre afin d’enrichir la palette de vos prestations.

Se créer son propre plan de formation

C’est plus ambitieux, mais c’est certainement le plus efficace : s’inventer son propre plan de formation.

Pour cela, c’est simple :

  • Définissez votre objectif. Par exemple «Apprendre à maîtriser Photoshop», «Apprendre les bases de la comptabilité pour piloter mon activité»,…
  • Listez ensuite des outils qui vont vous aider à atteindre votre objectif : formations, sites Internet, livres,…)
  • Planifiez votre formation : de quand à quand, à quel rythme, etc.

Pour aller plus loin

  • Pensez à l’échange de compétences : si vous avez un(e) ami(e) freelance qui possède une expertise que vous aimeriez apprendre, proposez-lui la votre en échange de quelques heures par mois.
  • Inscrivez ces moments de formation dans votre quotidien, idéalement en leur réservant un moment défini et régulier dans la semaine.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This