Accueil » Témoignages » Interview Aurélie Ravier, freelance en Corse : « Qui a dit que le bonheur était confortable ? »
Témoignages

Interview Aurélie Ravier, freelance en Corse : « Qui a dit que le bonheur était confortable ? »

interview de freelance aurelie ravier

L’autre jour, en vous invitant à lire une magnifique interview de Jason Fried, je vous ai demandé si quelqu’un parmi vous voulait nous la traduire en français. Aurélie Ravier a immédiatement répondu présent, et m’a envoyé un texte que vous avez pu télécharger.

Personnellement, j’aime quand les freelances s’impliquent dans la vie de ce blog, et donnent un peu de leur temps et de leur talent au service des autres. J’aime cette attitude, et elle en dit généralement long sur la personne.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas que des freelances qui lisent ce blog, certains de vos clients aussi 😉

Pour la remercier et vous la présenter, voici une petite interview de Aurélie.

Qui es-tu et que fais-tu ?

Je suis Aurélie Ravier, j’ai 35 ans et je suis maman de deux dynamiques (euphémisme) petites filles. Je suis également consultante éditoriale freelance pour les TPE et les PME, rédactrice web, et je fais super bien l’Osso Bucco.

Tu viens de te lancer. Alors, heureuse ?

Alors oui et non. Etre en freelance, c’est se donner des coups de pied au derrière en permanence, chercher des idées, des clients, être créatif, développer ton réseau, communiquer, se former, bref se réinventer. Or des fois tu as juste envie de rester tranquillou sur ton canapé avec ton chat sur les genoux, et c’est parfois un peu inconfortable, comme situation. En même temps qui a dit que le bonheur était confortable ?

Tu vis en Corse. Comment est le réseau des freelances là-bas ? Tes clients sont-ils là-bas ou continentaux ?

C’est une excellente question. Je me suis en effet demandée si l’insularité allait jouer pour ou contre moi dans le développement de mon activité de consultante éditoriale freelance. Il s’avère que c’est plutôt positif: comme pour le freelancing, vivre et travailler en Corse présuppose de développer un réseau et sans vouloir tout dévoiler (je suis pudique), je commence à avoir un bon réseau, oui.

La Corse fait partie de ces régions où les choses bougent lentement mais surement, et les entreprises semblent prendre conscience de l’importance de travailler leur présence en ligne, ce qui est très bon pour moi.

Après l’un des gros avantages du freelancing c’est quand même le nomadisme et l’absence de contraintes géographiques, je suis en Corse aujourd’hui, mais si demain on décide de bouger en famille à Bali, savoir que c’est possible me donne des ailes!

Où peut-on te suivre ? Un blog, une page facebook,… ?

On peut me suivre sur mon blog, Elle & Freelance, qui aborde la conciliation vie privée/vie pro quand on est femme et freelance, et sur la fanpage (https://www.facebook.com/ElleFreelance) et le twitter (@Ellefreelance) du blog.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This