Sélectionner une page

Interview de Florian Guénet, rédacteur web freelance

Interview de Florian Guénet, rédacteur web freelance

Aujourd’hui, nous interviewions Florian, rédacteur web freelance. 

Comment as-tu eu l’idée de créer ton entreprise ?

J’ai eu l’idée de créer mon  entreprise à l’occasion d’un stage que j’ai réalisé en master 2, Commerce international. À l’époque, je profitais de mes pauses et mon temps libre afin de me renseigner sur le phénomène “digital nomad”, alors en plein boom. Adorant voyager, j’ai alors pris la décision de tout faire pour créer un business me permettant de gagner ma vie et de voir le monde.  

La mise en place du projet aura pris un an, mais tout s’est accéléré à la suite d’une belle rencontre puisqu’avant même avoir débuté, j’ai eu mon premier client.

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton entreprise ?

Je travaille dans le secteur du digital. J’ai commencé en étant un peu général, touchant à tout (rédaction web, SEO, UX/UI design etc..). Aujourd’hui, toutefois, je travaille sur mon offre et je me spécialise tous les jours un peu plus. Résultat, j’accompagne les start-up dans la mise en place et le développement de leur stratégie de contenu. Je me concentre donc sur la rédaction web optimisée SEO. J’ai également tendance à jeter un œil sur la façon de communiquer ce contenu, notamment sur les réseaux sociaux.

Quelles ont été tes plus grosses erreurs ? Et comment as-tu rebondi ?

Ma plus grosse erreur a été de continuer sur la voie proposée par mon premier client, notamment au niveau tarifaire. J’ai mis du temps à accepter le fait d’avoir été totalement dévalorisé au niveau tarif et que je travaillais énormément pour peu. Mais la communauté freelance est bien soudée sur le net et les ressources sont abondantes.

Après m’être plongé des heures durant sur la façon de mieux gérer mes revenus et mon temps de travail, j’ai donc décidé de demander un tarif plus en phase avec mes compétences. Cela m’a été refusé et j’ai pris la décision de ne plus collaborer avec ce client. Depuis, je privilégie les missions qui vont m’apporter aussi bien sur le plan financier que personnel.

N’est-il pas trop dur de gérer son temps personnel et son temps de travail en tant que freelance ?

Tout est question d’organisation. Lorsque je me suis lancé en freelance, j’ai très mal géré  ma situation et je ne m’attendais pas du tout à rencontrer autant de problèmes à  ce niveau-là. Heureusement, j’ai vite compris que si je continuais comme ça, j’allais droit dans le mur.

Il est impératif pour un freelance de pouvoir dégager du temps pour soi. Un cinéma, un match de football, un restaurant, une soirée entre amis, l’idée est de décompresser. Dans mon cas, cela m’aide à prendre du recul sur mon travail. 

Ainsi, lorsque j’ai un problème qui me bloque trop longtemps, ces breaks m’aident à revenir avec des idées fraîches et souvent, une solution qui d’ailleurs, se trouvait juste sous mon nez

Ton lieu de travail préféré ?

J’ai longtemps travaillé depuis la ville de Prague, en République Tchèque. Le cadre de vie et de travail pour un freelance est vraiment exceptionnel !

A propos de l'auteur

Anthony Berges

17 ans de marketing dans le secteur des services et des prestations intellectuelles. Passionné par la transformation sociétale en cours qui impacte la relation entre les talents et les entreprises. Demain, tous freelances?

1 commentaire

  1. Avatar

    je veux bien me lancer mais, je ne sais pas comment m’y prendre.

    Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NOTRE PARTENAIRE


Découvrez le portage salarial avec AD’Missions.

Notre newsletter

  • Le meilleur de l'actualité freelance chaque mois dans votre boite mail.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.