Accueil » Témoignages » Interview de Freelance : Jacques Pellabeuf, conseiller en management interculturel
Témoignages

Interview de Freelance : Jacques Pellabeuf, conseiller en management interculturel

jacques pellabeuf freelance

Aujourd’hui le Blog du Freelance accueille Jacques Pellabeuf, conseiller en management interculturel Franco-allemand, qui partage avec nous son expérience d’indépendant.

 

Jacques, à vous la parole !

 

« Au chômage depuis un long moment, j’entendais toujours la phrase « À plus de cinquante ans, vous ne vous en sortirez que si vous créez votre activité » ! Avec plus de trente ans d’expérience, j’avais acquis plusieurs métiers ‘vendables’ sur le marché mais lequel choisir ? Je travaillais avec des Allemands depuis 1983 dans les métiers que j’avais exercé et, à chaque transition professionnelle, on me disait « votre métier, c’est l’Allemagne »…

J’ai donc créé en février 2004 une entreprise individuelle pour encadrer juridiquement et fiscalement une mission d’une vingtaine de journées pour un client américain. J’ai pu ensuite me présenter fièrement avec un numéro de SIRET devant les personnes qui me recevaient. Cela a été un accélérateur important dans mes démarches.

Puis, entre un CDI en Allemagne et un contrat de conseil avec une PMI allemande, j’ai choisi de rester indépendant : plus grande autonomie, joie de conseiller des dirigeants allemands qui reconnaissaient mes compétences d’ancien dirigeant ainsi que de spécialiste du management interculturel entre nos deux pays.

Depuis cette époque, j’ai pu accompagner mes clients à développer leurs affaires au-delà du Rhin, essentiellement des PMI allemandes.

Mais j’ai également fait des formations pour un cabinet de conseil interculturel (« Qu’est-ce que l’Allemagne », « Comment travailler plus efficacement avec les Allemands ? ») à l’intention de firmes franco-allemandes ou très impliquées avec le partenaire de l’autre côté du Rhin. Elles le sont toutes…

Enfin, ce statut d’indépendant m’a permis de répondre à des demandes précises dans d’autres domaines que l’interculturel et, par exemple, de partir pour les Émirats arabes unis pendant cinq mois.

Mes clients, je les trouve en ‘passant au crible’ tous les salons, en participant assidûment à trois clubs d’affaires, en soignant mon ‘e-réputation’ sur Internet, particulièrement les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadeo et Xing, le Viadeo germanophone). Par ces moyens, j’ai connu des clients ou des partenaires et pu me faire connaitre pour des missions de tout type.

Être freelance m’a permis d’avoir une occupation variée (pas de routine !), de lâcher du lest quand je désire m’investir dans autre chose, de permettre à des associations de coopérer avec des Allemands ou des Autrichiens.

Je continuerai tant que ma santé me le permettra !

Mes difficultés ? Le côté aléatoire des rentrées d’argent et le travail à la maison  »

 

Merci. Vous pouvez retrouver Jacques Pellabeuf sur Linkedin, en français ou en Allemand.

Si vous souhaitez vous aussi nous faire partager votre expérience de freelance, rien de plus simple ! Commentez simplement cet article ou contactez-nous directement à blog@freelance.com .

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This