Accueil » Business » Comment transformer une passion en un véritable business ?
Business

Comment transformer une passion en un véritable business ?

passion-business

Article mis à jour le 16/03/2017

Chacun développe au cours de son existence des passions qui, à terme, peuvent devenir un business. Voici les étapes cruciales pour réussir sa reconversion. 

Bricolage, cuisine, design, informatique, etc. Votre passion prend de plus en plus de place dans votre vie. À tel point que vous vous posez sérieusement la question d’en faire votre activité principale. Mais, il ne faut pas se rater. Voici les étapes que vous devez respecter si vous voulez vivre de votre passion.

Ne vous contentez pas de votre passion

La passion est une bénédiction. Elle procure une joie de vivre et une force de travail exceptionnelle. Et puis, cela se voit dans la qualité de sa prestation. Cependant, un business ne repose pas uniquement sur le plaisir. Il faut être endurant, pragmatique, capable de se remettre en question et doté d’une grande force d’organisation.

Si vous comptez vivre de votre passion, faites alors en amont un travail d’introspection. Listez vos points forts et vos faiblesses. Elles existent. Et si vous manquez d’idées, demandez à un ami de confiance qui n’aura pas peur de vous vexer.

À ne voir que sa passion, on en oublie tout le reste.

Testez votre idée autour de vous

Bien souvent, une passion reste une passion parce qu’elle ne peut générer un chiffre d’affaires substantiel. C’est pourquoi il faut sonder son entourage : « que pensez-vous de mon offre ? », « Achèteriez-vous mon produit ? », « Jusqu’à quel prix iriez-vous ? ». Posez ces questions à des professionnels : CCI, financiers, entrepreneurs, etc.

Essayez d’obtenir un rendez-vous avec un éventuel client. Demandez à votre réseau naturel. Expliquez votre démarche et comment vous voyez cette nouvelle activité. Ces retours seront essentiels pour valider le projet d’entreprise.

Formalisez une stratégie commerciale

Les prospects identifiés, place désormais à la stratégie commerciale. Une étape cruciale que les passionnés sautent très souvent. « Tant que j’ai des clients, je n’ai pas besoin d’un business plan », avancent-il. C’est une erreur. La compétence ne suffit pas. Un business, quel qu’il soit, a besoin d’une vision à long terme pour survivre aux épreuves du temps.

Formalisez le fonctionnement de votre affaire : quel financement au départ ? Quel chiffre d’affaires pour être rentable ? Quelles sont les charges ? Quels investissements ?

De cette façon, vous savez où vous allez.

Entourez-vous de personnes complémentaires

« S’il entre un grain de passion dans le cœur, il entre un grain de fiasco possible ». Stendhal n’a pas tort. Il faut toujours être capable de s’arracher des sentiments. C’est la raison pour laquelle un bon freelance s’entoure toujours de personnalités complémentaires. Cela peut être un proche, un associé, un collègue qui travaille dans le même open space.

Donnez-vous  toujours la possibilité d’avoir un autre avis. Un projet est parfois intéressant, mais le budget ne correspond pas toujours à la prestation demandée. Trop de freelances se lancent sans penser aux conséquences financières. Cet ami, associé, vous permet de ne plus travailler à perte.

Une fois toutes ces étapes franchies, vous pouvez atteindre le Graal de tout entrepreneur : faire de votre passion, votre métier.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This