Sélectionner une page

Coronavirus : les atouts du portage salarial

Coronavirus : les atouts du portage salarial

La pandémie de Covid-19 a obligé les entreprises à adopter de nouvelles pratiques en urgence. Afin d’éviter des licenciements massifs, l’État a mis en place un dispositif facilitant le chômage partiel. Mais à toute chose, malheur est bon : dans ce contexte, le portage salarial tire son épingle du jeu.

Le portage salarial : un statut hybride

Suite à la mise en place du confinement le 17 mars, le monde du travail a immédiatement cherché des manières de s’adapter. L’un des bouleversements les plus importants est le recours massif au télétravail.

Dans ce contexte, le portage salarial est de plus en plus adopté en raison des avantages utiles qu’il présente en période de crise. En raison de son statut, et contrairement au salarié porté, l’auto-entrepreneur n’a pas accès au dispositif de chômage partiel dévoilé par le Gouvernement. Du statut de salarié, le portage salarial conserve un accès à cette aide. Mais dans le même temps, un salarié porté bénéficie aussi des mêmes mécanismes sociaux qu’un salarié traditionnel : ses cotisations au régime de sécurité sociale sont préservées, de même que son assurance chômage, ses droits de retraite, etc.

T

Parallèlement, ce statut hybride entre le salariat et l’entrepreneuriat emprunte également la liberté totale que l’on trouve chez les travailleurs indépendants. Un salarié porté peut choisir librement ses missions sans avoir à créer une société à part entière, et les tâches administratives sont confiées à une société de portage salarial. Le travailleur peut ainsi se concentrer sur le cœur de son activité.

Une solution parfaite face à la crise du coronavirus

Ces avantages ont amené différents secteurs d’activité à envisager le portage salarial comme une réponse face au Covid-19 et aux mesures de confinement. La pandémie a déjà provoqué une explosion du nombre de salariés portés et des sociétés de portage salarial. De nouvelles offres naissent chaque jour, certaines proposant des formules spécifiquement dédiées à la crise sanitaire actuelle. L’offre de reprise d’AD’Missions, par exemple, est disponible jusqu’au 20 juin 2020.

Bénéficiez de l’offre de AD’Missions, le meileur du portage salarial à taux exceptionnel de 4,8% de frais de gestion !

Conjointement au développement du télétravail déjà bien connu des indépendants, le portage salarial offre aux entreprises la possibilité d’éviter une foule de licenciements. Pour beaucoup d’entre elles, sa compatibilité avec le chômage partiel les a même sauvées de la faillite.

Étant donné la situation sanitaire actuelle, les pouvoirs publics multiplient les décisions sur le sujet. Le gouvernement envisage de faire passer la durée maximale de l’autorisation de l’administration de chômage partiel de 6 à 12 mois. Le délai de réponse est déjà passé à 48 heures, contre 15 jours précédemment.

C’est pourquoi le recours au portage salarial devrait encore s’accentuer dans les semaines ou les mois à venir. Une fois la crise sanitaire terminée, l’impact sur l’économie risque de continuer. Pendant ce temps, les entreprises sont toujours plus nombreuses à adopter le format du portage, et à mieux en discerner les avantages.

A propos de l'auteur

Alexis Favre

Passionné par le digital, je suis devenu chef de projet web spécialisé dans l'accompagnement des freelances. A ce titre, je rédige pour le blog afin d'aider les travailleurs indépendants à y voir plus clair sur des problématiques quotidiennes.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NOTRE PARTENAIRE


Découvrez le portage salarial avec AD’Missions.

Notre newsletter

  • Le meilleur de l'actualité freelance chaque mois dans votre boite mail.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.