Accueil » Lifestyle » Ariane Grumbach, diététicienne : « Gérer seul ses repas n’est pas facile »
Lifestyle

Ariane Grumbach, diététicienne : « Gérer seul ses repas n’est pas facile »

dieteticienne freelance gerer seul ses repas

 

Ariane Grumbach est diététicienne à Paris. Outre ses consultations, elle organise aussi des ateliers, dont un Atelier spécial freelance, le vendredi 24 septembre, de 12h30 à 14h à Paris (20 euros). Comme c’est l’heure du déjeuner, vous pouvez amener vos ingrédients habituels. Ariane vous donnera des conseils personnalisés à leur sujet. Réservations : ariane.grumbach (AT) bbox.fr. Elle nous livres quelques un de ses conseils pour manger de manière plus équilibrée au quotidien

Pourquoi consacrer un atelier nutrition pour les freelances ? Mangeons-nous si mal que cela ?

Je n’ai aucun a priori sur la question ! J’anime régulièrement des ateliers autour de l’alimentation et, ayant travaillé pendant 20 ans dans d’autres domaines, je suis particulièrement sensible aux interactions avec le travail et aux contraintes qu’il impose à nos repas. L’idée précise de cet atelier est venue d’une discussion avec Isabelle Prigent, freelance en communication, qui se plaignait de manger de façon anarchique.

J’ai rebondi car l’idée d’un atelier dédié à ce public me paraissait intéressante : les freelances, sans être bien sûr une population homogène, me semblent avoir des caractéristiques communes : ne disposant pas d’un restaurant d’entreprise (pratique mais pas toujours la panacée d’un point de vue gustatif… ), ils doivent donc gérer tous leurs repas, ce qui peut être agréable mais usant ; ils déjeunent fréquemment seuls, travaillent souvent chez eux, ne s’octroient pas forcément une vraie pause déjeuner ; ils sont très occupés et cuisiner est rarement une de leur priorités ; ils ont rarement des fortunes à consacrer à des repas aux restaurants,…

Sans apporter de solutions magiques, j’aimerais amener ceux qui en ressentent le besoin à prendre un peu de recul sur leur alimentation et les aider à se simplifier la vie tout en mangeant avec plaisir.

As-tu des trucs pour éviter de grignoter quand on passe des heures devant son ordinateur ?

Cela n’est pas une question simple. Le grignotage recouvre des réalités multiples. On peut grignoter parce qu’on a faim et qu’on n’a pas pris le temps de manger. Or, il est important de prendre conscience que le temps de déjeuner n’est pas du temps perdu : une alimentation variée, adaptée à nos besoins quantitatifs est un facteur important de notre forme physique et mentale.

On peut aussi grignoter parce qu’on est stressé par un job important ou urgent. Dans ce cas-là, il vaut mieux prendre une vraie pause pour se détendre. Il arrive aussi qu’on grignote machinalement comme devant la télé. Le travail que je fais est d’aider les personnes à réapprendre à manger consciemment. Le conseil que je donnerai en premier lieu est donc de ne pas manger en faisant autre chose en même temps et de faire de vraies pauses-repas, même courtes (à un autre endroit que devant l’ordi…)

Que nous recommandes-tu de manger quand on doit boucler un dossier et qu’on va certainement y passer une bonne partie de la nuit ?

Je conseillerai de prendre le temps de dîner pour recharger les batteries. Un bon plat de pâtes, c’est vite prêt et cela me parait être une bonne option pour tenir le coup (comme un sportif : le cerveau aussi consomme beaucoup d’énergie !).

Les boissons énergisantes nous aident-elles vraiment à être plus efficaces ?

Pensez-vous au classique café ou à des boissons plus « modernes » ?! Dans tous les cas, ce ne peut être une solution satisfaisante sur la durée. Il me paraît préférable de respecter autant que possible ses besoins naturels de sommeil et de s’octroyer des petites pauses dans la journée à la fois pour se détendre et pour se changer les idées.

Quand on est freelance, on déjeune aussi très souvent à l’extérieur. Là encore, les tentations sont grandes au déjeuner. Que nous conseillerais-tu ?

Un freelance au restaurant, c’est une personne comme tout le monde ! Il est important d’écouter sa faim et ses envies pour faire un repas plaisant et rassasiant. Il ne s’agit pas de trop manger car le début d’après-midi risquerait d’être peu productif ! On a finalement rarement de l’appétit pour entrée-plat-dessert. A ce titre, il faut se méfier des formules ou menus qui paraissent économiques mais font souvent manger plus que ce dont on aurait besoin. Comme pour les autres repas, il vaut mieux éviter d’arriver affamé car on risque de se jeter sur la corbeille de pain ou de commander un menu XXL.

Idéalement, peux-tu nous faire un planning-repas pour une semaine-type ?

Il n’est pas question de donner un planning type, les préférences, rythmes et contraintes (horaires, famille, ..) de chacun sont trop variables. Certains préfèrent un déjeune léger et un copieux dîner alors que d’autres feront une vraie pause à midi et mangeront un potage le soir.

En revanche, s’organiser un peu et par exemple élaborer soi-même des fiches-repas types et y penser quand on fait les courses peut éviter des tracas au quotidien. Une précision importante est de savoir que l’équilibre alimentaire ne se joue pas sur un repas ou une journée mais sur environ 8-10 jours. Il ne faut donc pas culpabiliser si l’on se nourrit de biscuits par exemple à un repas.

La clé est de manger à sa faim et de manger VARIE, d’intégrer dans son alimentation toutes les catégories d’aliments (viande-poissons-oeufs, légumes et fruits, féculents, laitages, matières grasses, sucre), en n’hésitant pas à avoir recours au congélateur (pour des légumes bruts épluchés par exemple) pour se simplifier la vie.

Un point sur lequel on peut toutefois insister : on peut difficilement se passer de féculents (pain, pâtes, riz, semoule, pommes de terre) au déjeuner car ils apportent un carburant indispensable à notre corps et à notre cerveau.

*****

Le blog d’Ariane : http://ariane.blogspirit.com/

Son cabinet : http://www.arianegrumbach.com

Partager cet article

1 Comment

  1. Bon, je vais faire tout ça depuis mon bureau actuel à Montreuil, mais ca le fait quand même!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This