Accueil » Lifestyle » La gestion du stress du freelance
Lifestyle

La gestion du stress du freelance

La gestion du stress du freelance

 

Nous avons déjà décrit les origines du stress pour un freelance. Mais comment gérer ce stress au quotidien ? Cela est d’autant plus compliqué pour les travailleurs non-salariés qu’ils sont généralement seuls dans leur activité, et qu’ils n’ont aucun collègue pour les soutenir. Mais pas de panique : des solutions existent.

 

La bonne gestion du temps est indispensable

 Il faut le savoir : travailler dans l’urgence peut-être une bonne idée. Certains travailleurs indépendants comptent sur ce stress pour se booster. C’est une manière pour eux de lutter contre la procrastination.

Mais tous les freelances ne sont pas faits pour travailler avec ce stress constant. Envoyer un article ou un visuel à la dernière minute peut être d’autant plus dangereux pour votre relation client si vous devez composer avec des dates butoirs particulièrement serrées.

Si vous ne supportez pas ce stress, une bonne gestion du temps vous sera indispensable. Cette gestion du temps est tout aussi importante entre deux missions : c’est le moment où, précisément, vous pourrez laisser retomber la pression et envisager la suite plus sereinement.

Face au stress : la sophrologie

Si vous avez déjà cherché à lutter contre le stress, vous avez probablement déjà entendu parler de la sophrologie. C’est une méthode visant à la fois le corps et l’esprit, et permettant à une personne de s’entraîner à lâcher prise.

La sophrologie ne nécessite pas de matériel : elle s’apparente à de la relaxation. Elle peut être complexe à maîtriser, mais si vous faites face à une situation stressante, quelques exercices de respiration vous aideront déjà à aller mieux. Installez-vous confortablement, et fermez les yeux. Exercez-vous à respirer lentement et profondément : longues inspirations, longues expirations. En vous concentrant sur votre respiration, vous ne vous focaliserez plus sur la source de votre stress.

 

La sophrologie est utilisée dans les situations génératrices de stress, mais aussi auprès des femmes enceintes et pour l’amélioration du sommeil. Elle est même pratiquée pour soulager des raideurs musculaires et certaines douleurs.

 

Revoir ses objectifs

 Si le stress est diffus, et non dû à une situation précise, il est fort probable que vos objectifs de travail doivent être revus (bien entendu, le stress peut aussi venir d’autres facteurs plus personnels). Dans ce cas, il est nécessaire de s’interroger sur ce qui ne va pas : le contenu de vos missions récentes vous a-t-il intéressé ? Avez-vous pris du temps pour vous féliciter sur vos succès, et tirer des leçons de vos échecs ?

Conjointement à la bonne gestion du temps, les freelances ont parfois tendance à négliger les temps de repos à l’échelle de la semaine. Il est impératif de s’imposer des horaires de travail, mais aussi de s’accorder des jours de repos pour s’aérer l’esprit. Sans eux, le stress s’installera progressivement, et dans certains cas, ce dernier peut conduire au burn-out.

Ce qu’il faut savoir sur la gestion du stress en tant que freelance :

  • Si certains freelances ne travaillent bien que dans l’urgence, la plupart des travailleurs non-salariés ont besoin de soigner leur gestion du temps ;
  • La sophrologie propose des exercices de relaxation réalisables chez soi. Ils peuvent être réalisés sur le moment, ou pour faire face à un stress plus diffus ;
  • N’oubliez pas de vous accorder des temps de repos, notamment entre deux missions. Ces temps morts sont indispensables.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This