Accueil » Business » Le freelance et les vacances : un équilibre bien précaire
Business

Le freelance et les vacances : un équilibre bien précaire

freelance vacances

Le freelance ne connaît pas les 35 heures. Les week-ends et les jours fériés ? Jamais entendu parlé. Et les vacances d’été ? Un concept abstrait. Autant dire que le burn-out n’est pas loin.

Débordé de travail, le freelance n’a, en général, pas une minute à lui. C’est d’ailleurs bon signe. Ses clients ont besoin de lui. Raison de plus pour fournir un engagement total. Problème, à force de penser à votre activité, vous oubliez de vous occuper de vous. D’ailleurs, vous êtes exténué. Même votre humeur commence à en pâtir. Si vous ne voulez pas finir tout seul, nous vous conseillons de lâcher prise et prendre quelques jours de vacances.

Comment faire ? Voici cinq conseils pratiques à mettre en œuvre si vous êtes un freelance workaholic.

Mettez-vous des limites

Ne vous laissez pas imposer vos heures de travail. Un client a beau vous appeler à 20h30, vous n’êtes pas obligé de lui répondre. Il y a une vie après le travail. Au pire, écoutez son message vocal. Vous répondrez demain matin à la première heure de manière complète à ses inquiétudes.

Même si vous avez l’habitude de travailler à des heures tardives, refusez le plus possible les appels professionnels. Si vous aimez travailler en horaire décalé, ce n’est pas pour rien. Au moins, vous n’êtes plus dérangé par le brouhaha quotidien. « Oui, mais c’est le seul moment où je peux lui parler ! ». Essayez alors de définir un horaire fixe et de limiter la conversation à 30 minutes.

N’ayez plus peur de dire non

Bien sûr, nous comprenons le freelance. Sans revenu fixe, il faut parfois travailler plus pour obtenir des honoraires décents en fin de mois. Mais les moments de détente ne sont pas des pertes de temps et d’argent.

Apprenez à « perdre du temps » avec les gens que vous aimez. Certains mois seront peut-être plus raides que d’autres. Cependant ce n’est pas en travaillant 70 heures par semaine que vous allez mieux vivre. Au lieu de vouloir tout faire en une journée, planifiez sur plusieurs jours les activités.

Personne ne vous en voudra si vous ne dites pas oui à tout. Le plus important : être à l’heure dans ses délais préalablement déterminés.

Faites-vous aider dans votre vie personnelle

Accaparés par le travail, beaucoup de freelances négligent leur vie personnelle. Appartement en mauvais état, hygiène de vie déplorable, courriers qui s’accumulent : comment voulez-vous être heureux dans ces conditions de vie ?

Si vous n’êtes pas du genre à organiser votre vie personnelle, faites-vous aider. Il existe des assistants personnels en freelance. Courrier à remplir, agenda à tenir, vacances à prévoir… Ils vous délestent des tâches les plus rebutantes. Cela a peut-être un coût, mais quel stress en moins !

Une aide-ménagère peut également vous aider à mettre en ordre votre intérieur. Au moins, vous aurez envie de retourner chez vous.

Et vous, quelles sont vos astuces pour vous ménager du temps pour vous ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Share This