Sélectionner une page

Quel est le portrait du freelance en 2020 ?

Quel est le portrait du freelance en 2020 ?

Le début d’une année civile sonne les bonnes résolutions mais aussi les bilans de l’année précédente. Le freelancing ne déroge pas à la règle. Avec un secteur qui a le vent en poupe, il est temps de faire un état des lieux des chiffres 2019 pour savoir réellement qui sont les freelances de 2020. Freelance.com lève le voile.

Le portrait du freelance : qui est-il?

Avec au compteur pas moins de 900000 freelances, le secteur a amorcé une croissance à faire pâlir : + 110 % en à peine 10 ans avec un vrai boom qui s’est opéré fin 2010, début 2011 !

En 2020, il y a plus d’hommes qui ont tenté l’aventure : 57 % versus 43 % de femmes qui se sont lancées dans l’entrepreneuriat. Petit à petit, ce rapport est en train de s’équilibrer.

Même si on retrouve des freelances aux quatre coins de France, on ne sera pas surpris qu’une bonne partie habite dans les grandes villes. La périphérie parisienne et la périphérie lyonnaise trustent les deux premières places.

Aussi, le freelance est en pleine fleur de l’âge, ce qui signifie qu’il est au point culminant de sa carrière. Avec une moyenne de 37 ans, celui ou celle qui se lance a majoritairement déjà travaillé en tant que salarié. Donc, il connaît le monde de l’entreprise et il a acquis de l’expérience dans son domaine avant de voler de ses propres ailes. On retrouve des profils avancé, confirmé ou expert.

Concernant le secteur d’activité, pas trop de surprise de ce côté-ci non plus. La plupart sont dans le monde du digital, de la création, des arts et de la culture. Graphistes, rédacteurs, directeurs artistiques, photographes, développeurs web… ils se réinventent à chaque nouveau projet de clients qui sont de typologie variée.

À quoi rêvent-ils?

La Liberté avec un grand L! Voici ce qui les a principalement fait sauter le pas, car pour 90 % d’entre eux, le freelancing a été un choix avant toute chose! Ainsi, la liberté est un mot qui n’est pas galvaudé et qui se traduit à de nombreux niveaux :

  • La liberté de choix dans les projets ou les clients avec lesquels travailler;
  • La liberté d’organisation : de nombreux freelances se sentent plus efficaces le soir ;
  • La liberté de travailler d’où bon leur semble;
  • La liberté face à une hiérarchisation de l’entreprise qui ne leur convenait pas;
  • La liberté de gagner plus;
  • La liberté de faire ce qu’ils veulent comme bon leur semble. 

Conclusion sur le portrait du Freelance en 2020

Un urbain ou une urbaine dans la force de l’âge, avec de l’expérience professionnelle, et qui n’a pas peur de s’engager dans des projets tout en gardant sa liberté, voici le portrait du freelance en 2020. Les freelances sont de plus en plus nombreux à se lancer année après année et confirment une tendance forte : le freelancing est un choix aspirationnel.

A propos de l'auteur

Hélène Etienne

Marketing Manager chez Freelance.com, je suis passionnée d’actualités et coanime à cet effet le Blog du Freelance pour partager mes conseils, trouvailles et articles business liés au monde de l’indépendance. Des idées d’articles ? Parlons-en afin d’enrichir ensemble le blog !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NOTRE PARTENAIRE


Découvrez le portage salarial avec AD’Missions.

Notre newsletter

  • Le meilleur de l'actualité freelance chaque mois dans votre boite mail.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.