Trouver un logement devient un réel casse-tête quand on est freelance. Le statut d’indépendant effraie bien souvent les propriétaires. Voici quelques astuces pour vous aider dans votre quête.

Un revenu mensuel 3 à 5 fois supérieur au montant du loyer. Voilà ce qu’exigera le propriétaire du logement auquel vous prétendrez. Sans parler des garants… Et même si vous réussissez à remplir ces deux critères, le périple n’est pas fini. Mais n’ayez crainte vous pouvez malgré tout rendre concluante votre recherche en suivant scrupuleusement les étapes suivantes.

Soyez prêt à dégainer les documents nécessaires à votre demande de logement, à tout moment

Pour prouver à vos hypothétiques futurs propriétaires votre sérieux et votre bonne volonté, il faut que vous puissiez présenter rapidement votre dossier de demande de logement. Ayez ces documents avec vous quelles que soient les occasions car le propriétaire peut se trouver partout. Réunissez dès maintenant les papiers qui vont permettront de décrocher la clef de votre cocon :

  • votre Kbis (le Kbis est la carte d’identité de l’autoentreprise. Il est délivré par le greffe du Tribunal de commerce)
  • votre Siret
  • l’attestation de déclaration de votre activité d’auto entrepreneur délivrée par l’URSSAF
  • vos deux derniers avis d’imposition
  • une attestation de votre expert-comptable qui devra justifier des revenus de l’année en cours
  • le contrat de prestation de services contenant la rémunération et la date de fin de contrat

Armé de toute cette “paperasse”, vous pouvez d’ores et déjà entamer vos recherches de manière plus sereine.

N’hésitez pas à faire appel aux courtiers

On l’oublie souvent mais les courtiers peuvent devenir vos meilleurs alliés. Ils peuvent vous aider à évaluer la solvabilité de votre dossier. Vous saurez alors à quel type de logement vous pouvez prétendre, et le courtier saura vous orienter vers les banques susceptibles d’accepter de financer votre projet d’habitation. D’ailleurs, il ne faut pas hésiter à solliciter plusieurs courtiers, car l’expertise peut varier d’un expert à l’autre. Ne vous privez pas de cette aide, car bonne nouvelle : vous n’aurez pas besoin de débourser un seul centime pour ce service ! Il est rémunéré par la banque.

Faites de votre statut d’indépendant une force

Enfin, même si votre dossier ne rivalise pas avec celui d’un couple de fonctionnaires, faites jouer vos atouts : montrez que vous avez des responsabilités, que vous êtes polyvalent, que vous travaillez dur et régulièrement. Mettez en avant vos plus gros contrats pour prouver que vous le valez bien… Finalement, montrez aux propriétaires que vous êtes quelqu’un de confiance !

Et vous ? N’hésitez pas à nous faire partager votre expérience sur le sujet si vous avez déjà trouver un logement en étant freelance ! Nous serions ravis d’entendre vos retours/conseils sur le sujet !

 

Share This