Accueil » Business » Freelances, comment faire et que dire dans une newsletter ?
Business

Freelances, comment faire et que dire dans une newsletter ?

freelance newsletter comment pourquoi

Certains freelances font des newsletters pour communiquer avec certains contacts : prospects, clients, amis de leurs réseaux,…

Personnellement, j’aime beaucoup car c’est une façon qui peut être intéressante et enrichissante d’entretenir son réseau. J’envoie d’ailleurs une newsletter aux personnes que je forme, dans laquelle je leur donne des idées pour les aider à être encore meilleurs.

Que mettre dedans ?

Vous, mais en petite quantité… Si vous avez dans l’idée de ne parler que de vous dans votre newsletter, je vous conseille de changer votre fusil d’épaule.

Si votre newsletter est une ode à vous exclusivement (vos projets, clients et réalisations), cela risque de soûler vos destinataires – mettez-vous à leur place… Donnez-leur plutôt des informations qui les aident concrètement, comme une analyse du marché, des conseils, des idées, des lectures qui peuvent changer leur vie,… Vous pouvez les interviewer aussi, leur demander leur avis sur tel ou tel événement,…

Comment faire une newsletter ?

J’utilise Mailchimp, un outil gratuit qui vous permet d’envoyer votre newsletter, en la personnalisation tant sur le fond que la forme. Il y a d’autres outils, mais celui là est simple à utiliser (la preuve, je m’en sers !). J’aime aussi cet outil parce qu’il communique via des API (ces mêmes logiciels qui vous connectent à un service en utilisant vos identifiants Facebook ou Twitter) avec d’autres services que j’utilise, comme Highrise.

A qui l’envoyer ?

Respectez la loi : vous n’avez pas le droit d’envoyer votre newsletter si le destinataire n’en a pas exprimé le souhait. Vous devez aussi lui permettre un désabonnement facile. Par ailleurs, ce n’est pas parce qu’on vous a donné une carte de visite que vous devez lui envoyer votre newsletter – là encore, c’est non seulement interdit mais c’est un manque de savoir-vivre évident ! Vous pouvez envoyer votre newsletter à vos clients, des prospects,…

Partager cet article

7 Comments

  1. Un autre point de détail utile à ajouter, beaucoup de blogueurs qui utilisent des services comme Mailchimp ou Aweber ne testent pas leur newsletter avant de l’envoyer. Le rendu est immonde et ils perdent de leur crédibilité, et perso, je me désinscris de suite.

    Reply
  2. Par ailleurs, je viens de lire cet article http://www.managerunecommunaute.com/2011/01/comment-faire-une-newsletter-pour-sa-communaute/, et son contenu ressemble un peu au tiens, même auteur ou copie d’article dans l’air ? 😀

    Reply
  3. @Franck l’auteur des deux blogs, c’est moi 🙂

    Reply
  4. Bonjour,
    En mars 2010, j’ai « créé » ma lettre d’info TOUT est DIT. Pour consulter les numéros 1 à 6, c’est depuis mon site web http://www.aubonheurdesmots.com ou sur mon blog http://leblogaubonheurdesmots.typepad.com
    Dominique, si vous souhaitez la recevoir, ce sera avec plaisir et/ou suis ouverte à vos commentaires.

    Reply
  5. @Florence je ne connaissais pas l’outil avec lequel tu as fait ta newsletter. En tout cas, c’est intéressant. Bravo !

    Reply
  6. Une mauvaise habitude est comme un bon gâteau, mieux rompu que de les garder.

    Reply
  7. Notre demoiselle a l’air de souffrir de la chaleur, la chanceuse (souvenez-vous de notre mois de juillet, passer à frissonner). À la rescousse, jupe boule, tee-shirt, sandale et éventail, vieil instrument qu’on oublie trop souvent!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This