Accueil » Business » Trouver des clients sur internet en quatre points
Business

Trouver des clients sur internet en quatre points

trouver-clients

Article mis à jour le 19/01/2017

En tant que freelance, il est impératif de prospecter et d’acquérir de nouveaux clients. Sinon l’aventure risque de tourner court. Voici quelques conseils simples pour décrocher ses premiers contrats grâce à internet.

La quête du Graal ne fait que commencer. Vous avez beau posséder un site internet et des comptes sur Facebook, Viadeo et Linkedin, les prospects ne vont pas tomber du ciel. Vous devez engager des actions afin de leur vendre vos prestations. Mais, ne faites pas comme la plupart des professionnels indépendants : ne foncez pas tête baissée. Un Freelance avisé part en conquête avec un plan clair. Voici quatre astuces indispensables.

 

Affiner son positionnement marketing

Ça a l’air évident et pourtant… Beaucoup de consultants n’ont pas la moindre idée de leur positionnement marketing. « C’est mon métier et je le fais bien. Pas besoin d’aller plus loin », se disent-ils. C’est une erreur. Connaître votre activité est une chose, la faire comprendre aux prospects en est une autre.

Formalisez par écrit votre activité : à quelles problématiques répond-elle ? Qui sont les concurrents ? Quelle est la cible commerciale type ? Qui sont les éventuels partenaires ? Quelles sont mes valeurs ? Toutes ces questions vont vous permettre de mieux vous faire comprendre de votre interlocuteur. Vos futurs prospects vous identifieront plus facilement.

 

Être référencé sur ses compétences

Aujourd’hui Internet répond à toutes les questions. Il suffit de l’inscrire pour s’en rendre compte. C’est la chance du Freelance. S’il crée un contenu de qualité sur ses compétences, il peut espérer attirer l’attention d’une cible sur Google. Hormis un peu de temps, cela ne coûtera rien au professionnel.

En revanche, le Freelance ne peut se permettre de publier un contenu médiocre. A-t-on par exemple envie de travailler avec une personne incapable de produire un texte sans fautes ?

N’oubliez pas que le choix des mots-clés que vous utilisez est primordial pour votre référencement.

 

Ne restez pas inactif sur les réseaux sociaux

Mais la création de contenus ne suffit pas. Il faut l’accompagner vers ses cibles commerciales. Comment ? Tout simplement grâce à Facebook, Viadeo, LinkedIn, etc. C’est à ça qu’ils servent. Faites en sorte qu’ils ne servent pas uniquement de relais aux contenus.

N’oubliez pas : les réseaux sociaux sont avant tout un espace d’interaction avec les prospects. Soyez engageant. Donnez envie aux autres de vous parler. Mieux ils vous connaissent, plus ils auront envie de travailler avec vous et de devenir vos clients.

 

Délimitez un temps précis à la communication sur les réseaux sociaux

Il y a, non pas un, mais deux pièges dans la gestion des réseaux sociaux chez les Freelances. Dans le premier cas : ça vous ennuie. Vous préférez discuter directement avec les gens. Pour vous, le virtuel est une perte de temps pour le business. Dans l’autre, le freelance y passe beaucoup trop de temps. Il réagit à toutes les publications, lance chaque jour de nouvelles conversations.

Il faut trouver un équilibre. Une présence épisodique sur les réseaux sociaux vous pénalise ;  une hyperactivité vous décrédibilise. Accordez-vous trois séances de cinq minutes disséminées tout au long de la journée. Le freelance n’a pas besoin de prendre trop de temps.

À force de montrer vos compétences, un réseau va se créer. Les clients ne vont pas tarder à arriver.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée. Les champs obligatoires sont signalés avec des *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This