Sélectionner une page

Trouver plus de clients en freelance

Trouver plus de clients en freelance

Aujourd’hui, le blog du Freelance donne la parole à Aurélien Vezzani pour nous donner ces conseils sur la prospection des clients.

Trouver des clients lorsque l’on est à son compte est LE point central. Car sans clients, pas de chiffre d’affaires et donc pas de viabilité de l’activité. A ce jour il existe bon nombre de moyens de trouver des clients et au travers de cet article je vais vous proposer d’en aborder un principal.

Les moyens à votre disposition

Aujourd’hui il existe différents moyens de trouver des clients en freelance :

  • Les plateformes spécialisées;
  • La création de contenu;
  • Les réseaux d’entrepreneurs;
  • La publicité;
  • Etc.

D’ailleurs je vous conseille de mettre en place ces différents moyens car il n’est pas optimal d’avoir une seule stratégie d’acquisition de clients. “Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier” dit le proverbe. 

Pour échanger avec beaucoup de freelances je me rends compte que leur stratégie repose presque uniquement sur le bouche à oreille et éventuellement sur certaines plateformes en ligne. C’est un bon point de départ et cela peut être suffisant pour certains. Pas pour la majorité.

Il existe un moyen que je n’ai pas abordé jusqu’à présent et qui permet d’avoir des résultats rapides. Vous avez une idée ? Oui il s’agit de la prospection.

La prospection pour trouver plus de clients

Le terme “prospection” peut même faire peur à certain(e). Tout le monde n’est pas à l’aise avec cela, et je peux le comprendre. Etant moi même un ancien grand timide j’ai du “sortir de ma zone de confort” pour parvenir ou j’en suis aujourd’hui. A ce jour j’accompagne les freelances à trouver plus de clients en osant prospecter. Si j’ai pu le faire, vous aussi !

En prospectant vous pouvez (si vous connaissez bien votre cible) la contacter directement. Vous lui posez des questions, vous vous intéressez sincèrement. Le but étant de vérifier que vous êtes la bonne personne pour répondre à son besoin. Si c’est le cas, vous proposez votre offre et vous signez un nouveau contrat.

Cela semble simple et ça l’est. Si :

  • On a une bonne vision de la prospection;
  • L’état d’esprit adapté;
  • Les bonnes pratiques.

Tout cela s’apprend. C’est comme pour le vélo, le ski, bref vous avez saisi l’idée.

Je rencontre pas mal de freelances qui ont peur de déranger, de passer pour un vendeur de tapis. Ou alors qui ont fait quelques tentatives en vain… Ou qui aimerait, mais ne savent pas du tout comment s’y prendre. Mon travail consiste aussi à enlever ces différents blocages.
Ces blocages peuvent être des croyances qui vous limitent. On appelle cela des croyances limitantes.

    Comment faire pour prospecter ?

    Tout d’abord il faut savoir qui est votre cible et votre client idéal, c’est le point numéro 1. Aujourd’hui encore beaucoup de personnes ne savent pas vraiment cela. C’est un point à travailler en priorité.

    En fonction de votre cible, il faudra la contacter sur le média ou la plateforme la plus appropriée. Cela peut être sur un réseau social. Si c’est le cas optimisez votre profil afin de faire une meilleure impression ! Cela passe par une belle photo, un titre clair et compréhensible, un descriptif percutant, etc.

    Quand vous envoyez un premier message, ne faites pas que donner vos références et expliciter pendant de longues lignes votre parcours académique. Intéressez vous à la personne sincèrement. Posez lui des questions pertinentes et donner lui envie de passer à une rencontre en physique ou en ligne si éloignement.

    Bien sûr il n’est pas possible de convertir en client tous les prospects que vous allez contacter. La personne qui vous dira l’inverse n’est pas honnête.

    Quand vous contactez un prospect vous n’êtes pas certain à 100% qu’il a besoin de votre produit ou service et c’est normal. Le but est de vérifier tout simplement.

    Etant donné que vous allez contacter des potentiels clients de votre propre chef vous avez la maîtrise sur les résultats que vous pouvez avoir. Vous êtes davantage acteur de votre succès. Les retours sont rapides car vous allez directement solliciter des personnes ou entreprises qui peuvent avoir besoin de vous !

    Cela dit si vous n’obtenez vraiment pas de résultats il faudra se poser les bonnes questions et sûrement revoir votre approche

    Trouver plus de client en freelance – Conclusion

    La prospection offre des résultats rapide c’est indéniable. Elle reste un bel axe pour obtenir plus de clients chaque mois et une certaine stabilité.
    je vous conseille de l’intégrer dans votre routine journalière. Faire des actions modérées mais régulières. A force cela fera complètement partie de votre quotidien et vous ferez cela avec facilité et simplicité.

    Si vous êtes interpellé, et que vous avez envie de gagner du temps pour avancer plus vite, je vous invite à aller sur mon profil Linkedin “Aurélien Vezzani”. Vous pouvez aussi voir ma chaîne YouTube et mon blog becomingreater.

    Une très belle journée à vous et surtout pilotez votre activité !

    A propos de l'auteur

    Emily Mclaren

    Chef de projet marketing et Communication chez Freelance.com, mon immersion dans le monde de l’entreprenariat m'a poussé à beaucoup m'informer à ce sujet. La grande qualité des articles dont j'ai eu la chance de parcourir m'ont motivé à me lancer dans la veille et la rédaction de mon propre contenu dans l’univers du freelancing.

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    NOTRE PARTENAIRE


    Découvrez le portage salarial avec AD’Missions.

    Notre newsletter

    • Le meilleur de l'actualité freelance chaque mois dans votre boite mail.
    • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.