Accueil » Relation client

Relation client

L’humour, un kit de survie quand on est freelance ?

Muriel Keuro, conseillère en immobilier à Paris depuis quinze ans, nous explique comment l’humour peut permettre aux freelances de désamorcer des situations délicates. Au cours de sa carrière, cette membre du réseau Sextant France a parfois dû user d’humour pour accomplir au mieux son travail. L’humour pour éviter l’affrontement avec le client Pour Muriel Keuro, l’humour permet de dédramatiser une situation. « Quand on appartient à un monde où on parle beaucoup d’argent, il est important de recourir à l’humour ». Au cours de ses missions immobilières, elle a un jour été confrontée à un client qui trouvait ses honoraires excessifs. Habituée, à ce type de situation, Muriel rebondit aisément en lui expliquant que ses honoraires constituent l’intégralité de son salaire. Elle y ajoute, avec le ...

5 séries pour devenir un meilleur Freelance

Notre sélection des séries 2016 qui vous aiderons à devenir un ou une meilleur freelance. Attention, ce contenu peut être très addictif...

Comment augmenter ses tarifs sans perdre ses clients ?

Pour durer, un freelance doit augmenter ses tarifs. C’est certes un jeu délicat, mais qui mérite un certain doigté. On vous donne quelques clés. « Ah, mais, vos tarifs ont augmenté ! » Dans la vie de freelance, les tarifs évoluent. Une fatalité qui arrive à tous les indépendants, qu’ils vendent des tomates ou du code informatique. D’autant plus quand on vient de démarrer son activité. Logique. Au départ, les prix sont plus bas pour attirer le chaland… avant d’augmenter petit à petit. Prenez garde cependant à être délicat. Si vous voulez garder vos références, voici quelques astuces pour ménager la susceptibilité de vos interlocuteurs.

4 types de clients et comment travailler avec eux

Maintenir de bonnes relations avec vos clients peut parfois se révéler être un véritable challenge. Chaque client est différent. En tant que freelance vous devrez apprendre à gérer chacun d’eux, répondre à leurs demandes, vous adapter à leurs exigences et surtout savoir communiquer efficacement. Avec certains ce sera simple, facile. Avec d’autres un peu plus compliqué… Voici 4 types de clients que vous rencontrerez au cours de votre carrière.

Freelance : comment travailler avec des agences en bonne intelligence

Beaucoup de freelances cherchent à travailler avec des agences. Un objectif difficile à atteindre. Voici nos conseils pour travailler avec elles en intelligence. Quel bonheur ! Pour un freelance, travailler avec une agence ne comporte que des avantages : projets intéressants, commandes régulières, une structure sur laquelle on peut s’adosser, le paradis. Mais tous les freelances ne peuvent y accéder. Il faut avoir un bon réseau et une très bonne expertise. Enfin, il faut aimer cela. Travailler pour une agence, c’est abandonner une partie de sa liberté de freelance. Tout le monde n’est pas fait pour ça. Voici que vous devez savoir, si vous comptez devenir un freelance en agence.

Freelance : comment rédiger un contrat

Même si le freelance est de nature optimiste, il a besoin d’apprendre à rédiger un contrat de freelance, afin de ne pas se retrouver désarmé quand surgit un litige. C’est la base. Si un freelance ne veut pas se faire balader, il doit apprendre à rédiger ses contrats. Oui, mais comment ? Devant toutes vos questions écrites sur le Blog du freelance, nous vous proposons de revenir sur cet épineux problème.

Les erreurs que font trop souvent les freelances

Malgré l’expérience des anciens, les jeunes freelances tombent très souvent dans des pièges grossiers. Le Blog du freelance vous explique comment les éviter. En dépit des mises en garde de leurs aînés, les freelances font à peu près toujours les mêmes erreurs. Alors certes, les « ratés » sont le prélude à une certaine forme de sagesse. Mais il y a des erreurs qui peuvent littéralement tuer l’activité du freelance. C’est la raison pour laquelle le Blog du freelance revient sur ces petites erreurs que les indépendants ne devraient jamais réaliser et, encore moins, répéter. Se satisfaire d’un contrat verbal « On verra plus tard pour le contrat ». Très souvent, les freelances débutants « oublient » de formaliser la prestation à travers un document officiel. Phobie administrative ou peur de per...

3 stratégies pour gérer un mauvais payeur

Article mis à jour le 02/02/2017 Les freelances ont tous rencontré un mauvais payeur de plus ou moins bonne foi. Voici quelques conseils pour les gérer dans la bonne humeur. « Bonjour. Je vous rappelle à propos de la facture N°75B34. Sauf erreur de ma part, je ne crois pas avoir reçu de règlement de votre part. Est-ce que vous voudriez… » Toute sa vie, le freelance sera confronté, tôt ou tard, à un « mauvais payeur ». Une expression qui, d’ailleurs, ne correspond pas à la réalité. Il n’y a pas de « bons payeurs » d’un côté et de « mauvais payeurs » de l’autre. Beaucoup sont intègres. Malheureusement, la comptabilité n’est pas toujours leur fort. Et puis, il y a les autres : les « filous », les « bandits », les « menteurs ». Ceux-là sont une plaie pour les professionnels indépendants. Ils p...

Freelance : 3 stratégies pour fidéliser ses clients

Comme n’importe quel entrepreneur, le travailleur freelance doit trouver des moyens de fidéliser sa clientèle.   Il ne suffit pas de gagner des clients. Encore faut-il les garder et, si possible, pendant de longues années. Malheureusement, cela ne se décrète pas. Une seule solution existe  pour les retenir : les bichonner, les cajoler, les mettre en avant. Comment ? Voici trois stratégies qui fonctionnent pour tous les freelances. Apprendre à reconnaître ses bons clients On ne fidélise pas ses clients de la même façon. Celui dont dépend 80% du chiffre d‘affaires mérite un peu plus d’attention que le dernier arrivé. Et puis, il y a les autres : ceux dont le potentiel « business » est important. Une filiale, une startup en pleine croissance, etc. Il est donc indispensable de réaliser une lis...

Écrire une proposition commerciale dans les règles de l’art

Avant d’espérer signer un contrat, il faut envoyer une proposition commerciale. Une étape que les freelances négligent un peu trop souvent.  C’est le moment où il ne faut pas se tromper. Trop souvent, les freelances ne soignent pas leur proposition commerciale. Une véritable faute professionnelle. D’autant plus grave que ce document a pour but de convaincre son prospect. Il va le lire, l’étudier, peser le pour et le contre. Il suffit d’un propos vague, d’un graphisme bâclé pour le perdre. C’est la raison pour laquelle le Blog du freelance vous donne ses conseils pour bien rédiger une proposition commerciale. Soyez certain des besoins de votre client Tous les clients sont uniques. C’est connu. Aussi est-il important d’apprendre à les connaître. Comment ? En leur posant des questions : qu’es...

5 outils pour maximiser votre prospection commerciale

Prospecter au hasard revient à chercher une aiguille dans une botte de foin. C’est la raison pour laquelle il faut se doter d’outils de prospection efficaces. Sans client, le freelance ne peut avancer. Mais, la prospection ne s’organise pas au feeling. Il faut des outils performants pour avancer. Voici cinq outils que tout freelance devrait adopter dans les plus bref délais. Trouver des prospects: Salezeo Conçu à la base pour les commerciaux, Salezeo est l’outil indispensable pour trouver de nouveaux prospects dans son secteur. Son immense base de données fonctionne sur un système de communautés d’intérêt. La force de cet outil repose sur la mise à jour perpétuelle de ses informations. Le freelance peut aussi s’en servir comme outil de pilotage de prospection. Qui ai-je appelé la semaine d...

Trouver des clients sur internet en quatre points

Article mis à jour le 19/01/2017 En tant que freelance, il est impératif de prospecter et d’acquérir de nouveaux clients. Sinon l’aventure risque de tourner court. Voici quelques conseils simples pour décrocher ses premiers contrats grâce à internet. La quête du Graal ne fait que commencer. Vous avez beau posséder un site internet et des comptes sur Facebook, Viadeo et Linkedin, les prospects ne vont pas tomber du ciel. Vous devez engager des actions afin de leur vendre vos prestations. Mais, ne faites pas comme la plupart des professionnels indépendants : ne foncez pas tête baissée. Un Freelance avisé part en conquête avec un plan clair. Voici quatre astuces indispensables.   Affiner son positionnement marketing Ça a l’air évident et pourtant… Beaucoup de consultants n’ont pas ...