Relation client

Freelance : 3 stratégies pour fidéliser ses clients

Comme n’importe quel entrepreneur, le travailleur freelance doit trouver des moyens de fidéliser sa clientèle.   Il ne suffit pas de gagner des clients. Encore faut-il les garder et, si possible, pendant de longues années. Malheureusement, cela ne se décrète pas. Une seule solution existe  pour les retenir : les bichonner, les cajoler, les mettre en avant. Comment ? Voici trois stratégies qui fonctionnent pour tous les freelances. Apprendre à reconnaître ses bons clients On ne fidélise pas ses clients de la même façon. Celui dont dépend 80% du chiffre d‘affaires mérite un peu plus d’attention que le dernier arrivé. Et puis, il y a les autres : ceux dont le potentiel « business » est important. Une filiale, une startup en pleine croissance, etc. Il est donc indispensable de réaliser une lis...

Écrire une proposition commerciale dans les règles de l’art

Avant d’espérer signer un contrat, il faut envoyer une proposition commerciale. Une étape que les freelances négligent un peu trop souvent.  C’est le moment où il ne faut pas se tromper. Trop souvent, les freelances ne soignent pas leur proposition commerciale. Une véritable faute professionnelle. D’autant plus grave que ce document a pour but de convaincre son prospect. Il va le lire, l’étudier, peser le pour et le contre. Il suffit d’un propos vague, d’un graphisme bâclé pour le perdre. C’est la raison pour laquelle le Blog du freelance vous donne ses conseils pour bien rédiger une proposition commerciale. Soyez certain des besoins de votre client Tous les clients sont uniques. C’est connu. Aussi est-il important d’apprendre à les connaître. Comment ? En leur posant des questions : qu’es...

5 outils pour maximiser votre prospection commerciale

Prospecter au hasard revient à chercher une aiguille dans une botte de foin. C’est la raison pour laquelle il faut se doter d’outils de prospection efficaces. Sans client, le freelance ne peut avancer. Mais, la prospection ne s’organise pas au feeling. Il faut des outils performants pour avancer. Voici cinq outils que tout freelance devrait adopter dans les plus bref délais. Trouver des prospects: Salezeo ***çu à la base pour les commerciaux, Salezeo est l’outil indispensable pour trouver de nouveaux prospects dans son secteur. Son immense base de données fonctionne sur un système de communautés d’intérêt. La force de cet outil repose sur la mise à jour perpétuelle de ses informations. Le freelance peut aussi s’en servir comme outil de pilotage de prospection. Qui ai-je appelé la semaine d...

Trouver des clients sur internet en quatre points

Article mis à jour le 19/01/2017 En tant que freelance, il est impératif de prospecter et d’acquérir de nouveaux clients. Sinon l’aventure risque de tourner court. Voici quelques conseils simples pour décrocher ses premiers contrats grâce à internet. La quête du Graal ne fait que commencer. Vous avez beau posséder un site internet et des comptes sur Facebook, Viadeo et Linkedin, les prospects ne vont pas tomber du ciel. Vous devez engager des actions afin de leur vendre vos prestations. Mais, ne faites pas comme la plupart des professionnels indépendants : ne foncez pas tête baissée. Un Freelance avisé part en conquête avec un plan clair. Voici quatre astuces indispensables.   Affiner son positionnement marketing Ça a l’air évident et pourtant… Beaucoup de consultants n’ont pas ...

Freelance : 5 moyens pour communiquer sans se ruiner

Aujourd’hui, un freelance doit absolument communiquer pour attirer le regard d’un prospect. Mais sa trésorerie ne lui permet pas de faire des folies. Heureusement, il existe des solutions.  Sortir du lot. Tel est, bien souvent, le premier objectif du freelance. Mais une campagne de communication coûte cher. Quant au bouche-à-oreille, il met trop de temps à donner les effets escomptés. C’est la raison pour laquelle les indépendants doivent embrasser les nouveaux outils de communication offerts par le net. Voici les principaux sur lesquels vous ne pourrez pas déroger. Communiquer sur les réseaux sociaux Autant le dire, c’est une évidence. La présence d’un freelance ou d’une entreprise sur les réseaux sociaux ne se discute même plus. C’est comme si vous doutiez de l’utilité d’un site internet...

La règle du premier entré / premier sorti avec ses clients

Les freelances qui démarrent leur carrière attendent avec impatience le jour où leur agenda débordera de deadlines pour les projets en cours. Néanmoins, s’ils ne font pas preuve d’un minimum d’organisation dans leur planning, leur carrière pourrait prendre fin avant même d’avoir commencé ! Une grande partie du problème vient des outils de priorisation médiocres. Alors qu’ils travaillent sur des tableurs sophistiqués, avec un cahier des charges complexe, des projets graphiques d’envergure, les freelances ont tendance à sous-estimer le temps nécessaire au bon déroulement d’une mission. Mais surtout, les projets ayant un délai de réalisation plus long que la moyenne sont souvent laissés en sommeil pour faire de la place à de nouvelles missions. Même si cela semble relativement anodin, cette h...

Les recettes d’un pitch gagnant quand on est freelance

L’autre soir, au Café des Freelances, on a parlé de la façon dont on se présente. C’est ce qu’on appelle le pitch elevator, l’objectif étant de décrire son activité à un interlocuteur d’une façon simple, compréhensible et qui lui restera en mémoire. Plus facile à dire qu’à faire, vous vous en doutez. Alors voici quelques conseils pour réussir votre pitch : – connaître la personne à qui vous allez vous présenter, ce qui vous permet d’adapter votre présentation par rapport à son secteur, ses problématiques,… Si cela n’est pas possible, laissez-la se présenter en premier, et écoutez-la très attentivement et posez-lui des questions sur ses problèmes,… – soyez bref et précis  : inutile de raconter votre vie, allez à l&rsquo...

Freelances, ne dites pas…

Ne dites pas… 1) Je ne comprends pas, mes clients ne me rappellent plus… Et vous, les appelez-vous régulièrement ? Leur proposez-vous de nouvelles idées ? Avez-vous une newsletter dans laquelle vous leur donnez des idées et des envies de travailler avec vous ? Quand est-ce que vous avez déjeuné avec eux la dernière fois ? 2) J’ai du mal à trouver des clients ; mes prestations n’intéressent personne. Mettez-vous en avant vos récentes réalisations sur votre site ? Expliquez-vous votre méthode ? Qu’apportez-vous à vos prestations que les autres freelances n’apportent pas ? Avez-vous pensé à faire évoluer vos prestations ? En partant de ce que vous faites, que pouvez-vous inventer de nouveaux ? 3) Certains freelances cassent les prix ; je ne trouve plus de c...

« Je peux l’avoir pour moins cher » : Que répondre face à ce type de client

Quand est freelance, il peut nous arriver d’entendre une phrase qui ne fait pas plaisir. Elle est souvent prononcé par nos clients quand notre devis semble trop cher. Mais alors que faire ? Voici quelques éléments de réponses. Ce n’est pas grave : 1) Votre client ne sait peut-être tout simplement pas évaluer le prix d’une prestation : eh oui, c’est facile de dire que c’est cher, mais sait-il réellement le coût de la solution qu’on lui propose ? A vous de le lui expliquer clairement. Et s’il ne comprend toujours pas, cela confirme que vous aurez du mal à travailler avec lui. 2) Se battre sur les prix n’a pas beaucoup de sens. Il y a toujours quelqu’un de moins cher que vous. Et si vous acceptez le tarif que vous propose ce client, vous ê...

Les recettes pour une bonne proposition commerciale

Chaque jour, vous faites des propositions à des prospects et des clients. Combien d’entre elles font mouche et débouchent sur du travail ? 20% ? Plus, moins ? Dans cet article, l’auteur liste 3 raisons simples qui expliquent l’échec de nos propositions. 1) Trop de détails Une proposition qui ne fait que 3 slides ou qui ne tient que sur une seule page A4, et vous voilà en panique : cela ne fait pas pro, sérieux,… La tentation est grande alors d’entrer dans les détails, d’ajouter ici et là un paragraphe, quelques phrases, de façon à l’étoffer et la rendre plus volumineuse. Conclusion : Allez à l’essentiel, inutile de faire perdre du temps à vos clients... Synthétisez, et soyez simple – personnellement, mes propositions ne font jamais plus...

Faites entrer vos clients dans votre univers

L’autre jour, à quelques rues de mon bureau, j’ai découvert la boutique du chocolatier Michel Chaudun. Je ne le connaissais pas, et pourtant, quelques minutes plus tard, j’étais à la caisse pour m’acheter ses chocolats (très bons d’ailleurs). Qu’est-ce qui m’a poussé à entrer ? Sa vitrine.  Dans celle-ci, on le voyait en photos à plusieurs étapes de sa vie, en poupon joufflu, en écolier sérieux et espiègle, en apprenti,… Il y a mis aussi des devoirs et des carnets de notes d’école. Au final, sa vitrine nous racontait une histoire – son histoire. C’est une belle façon de se présenter, je trouve, et qui devrait inspirer d’autres commerçants à mon avis. Evidemment, sa vitrine m’a fait penser à la rubrique « Qui suis...