Accueil » savoir faire

savoir faire

Trouver vos missions en freelancing

Pour trouver vos missions en freelance, il faut d’abord savoir où chercher. Il faut aussi créer son réseau, puis l’animer. Le réseautage professionnel est à cultiver et se mène sur tous les fronts : du C.V. aux soirées, du virtuel au réel, à vous de bûcher !   Bétonner son C.V., en fonction des missions freelances   Travailler votre C.V. pour qu’il soit parfaitement mis à jour et visuellement attrayant. Il doit mettre en avant toutes vos compétences, être irréprochable sur le plan orthographique et attirer l’œil de potentiels clients dès le premier regard… Bref, il doit allier le fond et la forme pour un tout-en-un 2.0. Reste à le diffuser tant auprès de ses connaissances que d’entreprises préalablement sélectionnées, tant en main propre que par courriels, mais aussi sur des site...

Pourquoi faire appel à un consultant IT ?

À l’heure où les entreprises doivent sans cesse répondre aux évolutions technologiques et numériques, les professionnels qualifiés dans le secteur de l’IT ont de beaux jours devant eux. Si la concurrence fait rage, il semble toutefois plus opportun de faire appel à un consultant IT, expert dans son domaine. La preuve par trois. Développeur, full stack, consultant SAP, experts en Java et SQL… Le secteur de l’IT regorge de métiers aux noms parfois cryptés. Pourtant, s’il y a bien une expertise dont une entreprise ne peut pas se couper, c’est celle d’un profil aguerri, capable de mettre en place et d’assurer la maintenance et le partage de connaissance des systèmes informatiques. D’ailleurs, selon une récente étude menée pour Le Monde Campus, les métiers de développeur logiciels et déve...

Les nouveaux métiers du freelance en 2025

65 % des étudiants d’aujourd’hui auront un emploi qui n’existe pas encore[1]. Ce chamboulement du monde du travail touche naturellement les freelances, de plus en plus nombreux en France. Alors, quels nouveaux jobs pour les travailleurs indépendants d’ici à 7 ans ? Tour d’horizon des emplois que vous pourrez (peut-être) bientôt exercer, sans compter sur le fait que le digital se développe de manière exponentielle, ce qui veut dire que ces métiers pourraient encore évoluer.   Digital death manager, le gestionnaire de e-réputation post-mortem De nos jours, plus personne ne hausse les sourcils devant l’appellation ‘community manager’. En l’espace de quelques années, le poste s’est parfaitement fondu dans notre culture d’entreprise. Mais d’ici à 2025, une nouvelle forme de communit...

Quand l’intelligence artificielle se met au service des freelances

En 1997, le champion du monde d’échec Gary Kasparov est battu par Deep blue, une intelligence artificielle (IA). Depuis, on peut poser des questions à son smartphone, contrôler la santé mentale de ses employés via les mails qu’ils envoient, établir des bilans médicaux détaillés grâce à une radiographie. Autant de domaines dans lesquels l’intelligence artificielle s’immisce lentement mais sûrement. Comment ce phénomène se développe-t-il pour les travailleurs indépendants ?   Une recherche de clients plus précise et plus rapide Depuis environ deux ans, les chatbots fleurissent. Ces robots virtuels capables de dialoguer en direct sur une conversation instantanée, se développent sur les sites de recrutement et facilitent grandement les recherches. Sur Adecco ou Beeyond, par exemple, vous ...

Freelance : se spécialiser ou se diversifier ?

C’est une question que l’on finit par se poser un jour ou l’autre, lorsqu’on travaille en freelance. En tant que spécialiste, on peut pratiquer des tarifs plus élevés, mais on se ferme une partie de la clientèle. En tant que généraliste, on s’ouvre à une clientèle plus large, mais on prend le risque d’avoir une image moins qualitative sur certains sujets, ou de se disperser.   Se diversifier, une histoire d’organisation et de courage. C’est une solution qui peut paraître intéressante lorsqu’on lance son activité ou que l’on aime avoir un emploi du temps varié. Mais se diversifier ne veut pas dire se disperser : vous avez un domaine d’expertise (rédacteur, graphiste, comptable…) autour duquel va tourner votre politique de diversification. Être généraliste, c’est pouvoir répondre à des ...

Génération slasheur : pourquoi se limiter à un seul métier ?

La liberté du freelance, c’est aussi celle de pouvoir toucher à tout… voire d’exercer plusieurs métiers. C’est pourquoi un certain nombre d’indépendants sont aussi des slasheurs : multi-casquettes, ils jonglent avec plusieurs activités pour créer la carrière qui leur ressemble. Le monde du travail évolue, propice à l’émergence de nouvelles pratiques. Depuis quelques années, une nouvelle génération de travailleurs fait parler d’elle : les slasheurs. Par passion ou par nécessité – parfois un peu des deux – ces derniers brisent les codes de la traditionnelle carrière, en cumulant plusieurs métiers.   « Les slasheurs ont souvent été déçus par les formes de salariat traditionnelles » Généralement bien formés (bac + 4 ou 5), les slasheurs ont souvent été déçus par les formes de salariat tra...

Top 11 des meilleurs outils pour les travailleurs indépendants

Pour optimiser son travail, rien de tel que de pouvoir s’appuyer sur des outils efficaces et simples d’utilisation. Le tout, sans y laisser l’intégralité de son salaire ! Notre sélection de sites et logiciels facilitera à coup sûr votre vie de travailleur indépendant. Des clichés gratuits et quali’ Que ce soit pour illustrer un site ou faire une belle présentation clients, disposer de belles photos libres de droit est important lorsqu’on a choisi le statut de freelance. Mais les banques d’images payantes sont souvent trop onéreuses pour le portefeuille d’un indépendant. Unsplash propose des photographies en haute-définition et 100 % gratuites, qui peuvent être utilisées à des fins personnelles ou commerciales. Plus de 50 000 photographes alimentent le site régulièrement, avec des clichés d...

Mettre à profit son ex-vie de salarié plutôt que la renier

Passer du statut de salarié à celui d’indépendant, est-ce plus compliqué quand on a passé des années dans un grand groupe ? Frédéric Rohart, fondateur de La Tribu du Sujet, une entreprise de conseil en stratégie de communication, est passé par là. Il décrit, compare, évalue… et partage cette expérience. 16 ans chez un grand assureur. Frédéric Rohart commence sa carrière au sein de la compagnie d’assurance sans penser y rester longtemps. Au début, tout se passe bien : « C’était tellement bien d’apprendre en travaillant et d’être reconnu dans son travail ». Durant plus de 10 ans, Frédéric gravit les échelons dans son entreprise, gagne en responsabilités et en expertise.   « Un décalage trop important entre activité professionnelle et aspirations personnelles » Pourtant, il choisira de q...

5 séries pour devenir un meilleur Freelance

Notre sélection des séries 2016 qui vous aiderons à devenir un ou une meilleur freelance. Attention, ce contenu peut être très addictif...

Pourquoi travailler avec un Community Manager freelance ?

Toutes les entreprises ont besoin aujourd’hui d’un Community Manager. Une profession qui regorge de freelances.

Comment faire pour réussir à cumuler une activité de salarié et de freelance ?

Souvent, les freelances commencent leur activité à mi-temps. Ils préfèrent cumuler avec une activité salariée au cas où. Voici nos conseils pour être salarié et freelance sans jamais vous perdre. Arrondir les fins de mois. Tester une activité. Vivre de sa passion. Les raisons de cumuler emploi salarié et activité de freelance ne manquent pas. Encore faut-il rester loyal envers son employeur. Bien évidemment, vous n’allez pas démarrer une nouvelle activité concurrente de celui qui vous embauche. Ce ne serait pas très joli, joli. En revanche, le salarié/freelance n’est pas soumis à une limitation de la durée du temps de travail. Le reste dépend de votre contrat de travail. S’il comporte une clause d’exclusivité, vous ne pouvez rien lui opposer pendant une année, voire deux, après la fin de v...

Pourquoi une startup a t-elle intérêt à passer par des freelances?

Une startup ne pense pas toujours à faire appel aux services des freelances. Et pourtant, ils apportent tellement d’avantages. La preuve. Une évidence. Entre les freelances et les startups, la compréhension devrait être totale. Mais c’est loin d’être toujours le cas. Les freelances évitent parfois les structures fragiles financièrement. Quant aux startups, elles préfèrent souvent faire les choses en interne… en attendant d’avoir un peu de budget. Bien sûr, les startups saisissent l’intérêt de passer par un freelance, mais elles préfèrent les connaître. Et puis la marque d’une entreprise rassure. Ce n’est pas une seule personne, mais toute une structure qui s’occupe de vous. Pour dépasser ces dernières craintes, nous vous rappelons les avantages que vous avez à passer par un freelance :